» Larynx, Hypopharynx, Trachée PSEUDOTUMEUR FIBRO-INFLAMMATOIRE

PSEUDOTUMEUR FIBRO-INFLAMMATOIRE


De rares cas de pseudotumeurs inflammatoires ont été décrits au niveau de la région glottique (8), contrairement aux formes des tissus mous, chez des sujets plus âgés (moyenne de 59 ans), sans signes généraux (fièvre amaigrissement, thrombopénie).
Macroscopie : Lésion polypoïde ou nodulaire, lisse, de consistance variable ; Histologie : classique (voir tissus mous). Prolifération de cellules stellaires ou fusiformes, d’agencement storiforme ou fasciculaire avec un fond inflammatoire polymorphe évoquant un tissu de granulation ou une fasciite nodulaire.
Immunohistochimie : vimentine +, actine ou desmine +/-, ALK1 +, réarrangé en FISH dans 2/3 des cas Am J Clin Pathol. 2015 Sep ;144(3):511-6.
Le pronostic est imprévisible

Hughes DH, Buckley PJ. Idiopathic retroperitoneal fibrosis is a macrophage-rich process. Implications for its pathogenesis and treatment .Am J Surg Pathol 1993 ;17(5):482-90

Olsen KD, DeSanto LW, Wold LE, Weiland LH. Tumefactive fibroinflammatory lesions of the head and neck. Laryngoscope 1986 ;96 : 940—3

(8) Barnes L, Eveson JW, Reichart P, Sidransky D. Pathology and genetics of Head and neck tumours. IARC press, 2005.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.