» POUMON Atélectasie ronde

Atélectasie ronde


.Atelectasie ronde (1-3), Arch Pathol Lab Med. 2010 Mar ;134(3):417-26 :
Zone localisée de collapsus pulmonaire sous pleural avec fibrose pleurale.
Clinique : Le plus souvent, lésions asymptomatique avec une prédominance masculine (90%), tabagique, moyenne de 60 ans (20 à 83 ans), sinon : toux, dyspnée, fièvre, fatigue, amaigrissement.

Radiologie : zone ronde – ovale à base pleurale de 2 à 7 cm, avec un angle aigu avec la plèvre. Prédominance dans la partie postérieure du lobe inférieur. Le plus souvent, tumeur isolée, rarement bilatérale, en queue de comète, avec des ombres curvilinéaires qui s’enroulent du hile vers le pôle inférieur de la masse. Parfois aspect de cancer pulmonaire ou mésothéliome, chez l'adulte fumeur.

Macroscopie : Plèvre viscérale épaissie de façon irrégulière, blanc gris, pouvant adhérer à la plèvre pariétale. Le poumon sous-jacent montre une zone d’atélectasie mal limitée contenant des replis invaginés profonds de la plèvre. A la coupe, la masse disparaît.

Histologie : Fibrose de la plèvre viscérale qui est plissée, invaginée. Le poumon sous-jacent est atélectasique.

(1) Travis WD, Colby TV, Koss MN, Rosado-de-Christenson ML, Müller NL, King TE, Jr. Non-neoplastic disorders of the lower respiratory tract. First series ed. American registry of pathology, Armed forces institute of pathology, 2002.

(2) Colby TV, Koss MN, Travis WD. Tumors of the lower respiratory tract. third series ed.

(3) Menzies R, Fraser R. Round atelectasis. Pathologic and pathogenetic features. Am J Surg Pathol 1987 ; 11(9):674-681.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.