» PLEVRE HYPERPLASIE

HYPERPLASIE


Un autre diagnostic différentiel difficile se fait avec l’hyperplasie mésothéliale, l’invasion stromale est le critère de malignité le plus fiable (invasion du tissu adipeux), cependant des épanchements organisés peuvent aboutir au piégeage de cellules ou glandes entre des lobules adipeux ou dans du tissu de granulation (des glandes régulières dans de la fibrine et parallèles à la surface sont évocatrices de bénignité) surtout si association à de l’oedème, inflammation et une vascularisation perpendiculaire à la surface). La présence d’atypies n’est d’aucune utilité pour séparer le malin du bénin, certaines lésions bénignes sont atypiques, alors que des mésothéliomes sont monomorphes (23). Dans les hyperplasies atypiques on observe une pseudostratification des cellules, des papilles avec ou sans axe fibrovasculaire et des pseudopapilles parfois adossées. Le diagnostic de mésothéliome "in situ" est très délicat à affirmer, la présence de vraies papilles, de touffes cellulaires, de stratification, d’atypies nucléaires évoquent la malignité ainsi qu’une positivité linéaire membranaire de l’EMA (24). Certaines lésions d’hyperplasie mésothéliale nodulaire sont constituées en fait d’histiocytes (CD 68 +) (25)
La desmine est exprimée par les cellules mésothéliales normales ou réactionnelles épithélioïdes et les cellules myofibroblastiques rencontrées dans les pachypleurites et les pleurésies en voie d’organisation ainsi que par un petit contingent de mésothéliomes malins sarcomatoïdes et desmoplastiques (< 10%). La desmine associée avec l’EMA, peut différencier une hyperplasie mésothéliale réactionnelle (desmine + dans 85% des cas / EMA + dans 20%) d’un mésothéliome épithélioïde (desmine + (10% des cas) et EMA + dans 80%) .
Un marqueur positif de la cellule mésothéliale confirme l’origine mésothéliale, une anti-cytokératine juge du niveau d’infiltration du tissu cellulo-adipeux sous-jacent et permet d’évaluer la morphologie du gradient de cellularité : dirigé vers la cavité pleurale en cas de lésion bénigne et inversé en cas de lésion maligne, l’EMA et/ou desmine (prolifération mésothéliale superficielle de malignité indéterminée).

Les cellules mésothéliales des hyperplasies mésothéliales réactionnelles desquament habituellement isolément et montrent un aspect pseudomacrophagique, contrastant avec la grande cellularité et la présence de petits amas de cellules atypiques séparées par des espaces clairs dits "fenêtres" et qui caractérisent les mésothéliomes malin épithéliaux. Cependant, en raison de l’extrême polymorphisme morphologique et des multiples aspects pseudocarcinomateux des mésothéliomes, le diagnostic cytologique en est très difficile. Il n’existe pas de marqueurs spécifiques de la cellule mésothéliale normale et néoplasique, cependant une positivité membranaire réalisant un aspect de bordure en brosse ou chevelu de l’EMA et de l’HBME 1 est un apport au diagnostic dans les formes bien différenciées, NB à noter la positivité de la desmine dans les hyperplasies réactionnelles (rarement + dans adénocarcinome ou mésothéliome) (7).

(7) Davidson B, Nielsen S, Christensen J, Asschenfeldt P, Berner A, Risberg B et al. The role of desmin and N-cadherin in effusion cytology : a comparative study using established markers of mesothelial and epithelial cells. Am J Surg Pathol 2001 ; 25(11):1405-1412.

(24) Henderson DW, Shilkin KB, Whitaker D. Reactive mesothelial hyperplasia vs mesothelioma, including mesothelioma in situ : a brief review. Am J Clin Pathol 1998 ; 110(3):397-404.

(25) Ordonez NG, Ro JY, Ayala AG. Lesions described as nodular mesothelial hyperplasia are primarily composed of histiocytes. Am J Surg Pathol 1998 ; 22(3):285-292.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.