» POUMON Carcinome in situ / Dysplasies

Carcinome in situ / Dysplasies


Carcinome in situ (dysplasie)(4)  : peut se voir isolément, le plus souvent en association avec un carcinome infiltrant.
Clinique : asymptomatique, chez des individus à forte exposition tabagique. Le diagnostic se fait à la cytologie d’expectoration, la fibroscopie en lumière blanche en détecte 40%, dont les ¾ sous forme de lésions superficielles ou planes (épaississement focal, vascularité accrue, irrégularité de la muqueuse) et ¼ nodulaires ou polypoïdes, ces lésions se voient mieux en autofluorescence.
Histologie : classique, avec atypies étagées, perte de maturation, mitoses ++. Images histologiques : virtuelle
Immunohistochimie : expression accrue de : EGFR, Her2/neu, p53, Ki67, CK5/6, bcl2, VEGF.
Génétique : aneuploïdie fréquente surtout si haut grade, perte d’hétérozygotie en 3p, 9p21, puis en 8p21-23, 13q14 (Rb), 17p13 (p53)

(4) Travis WD, Brambilla E, Muller-Hermelink HK, Harris CC. Pathology and genetics of Tumours of the lung, pleura, thymus and heart. Lyon : IARC Press, 2004.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.