» POUMON Adénocarcinome acineux

Adénocarcinome acineux


Carcinome a cellules acineuses ou tumeur de Fechner (3 ;86) : Une tumeur très rare, qui se voit de 12 à 75 ans, avec une moyenne de 38 ans. Un sex ratio avec une légère prédominance féminine (M/H = 1,5/1).
La plupart de ces lésions sont asymptomatiques, les tumeurs pouvant être soit centrales, soit périphériques.
Macroscopie : Tumeur bien limitée, non encapsulée, gris blanc ou jaune, molle ou rugueuse, les formes endobronchiques étant polypoïdes.
Histologie : Plages de cellules intermédiaires à grandes, rondes, polygonales, granuleuses, éosinophiles, divisées en îlots par des septa plus ou moins épais, renfermant un infiltrat lymphoplasmocytaire et quelques centres germinatifs. Noyau rond central, nucléolé, parfois excentré (aspect « bague à chaton »). La tumeur est pour l’essentiel solide, avec possibilité de foyers microkystiques ou papillokystiques.  Images histologiques : #0, #1
Immunohistochimie : Cytokératine +, EMA +, S 100 -, vimentine -, chromo A -.
Diagnostic différentiel se fait avec :
- la tumeur à cellules claires, les marqueurs épithéliaux y sont cependant négatifs, avec HMB 45 +, un cytoplasme clair, abondant, parfois éosinophile granulaire.
- l’oncocytome / carcinome oncocytaire
- la tumeur à cellules granuleuses, qui est S 100 +, avec une hyperplasie épithéliale sus-jacente, de nombreuses vacuoles cytoplasmiques autophagiques, une NSE +.
- métastase d’une tumeur de glande salivaire, de tumeur du rein
- carcinoïde oncocytaire : là aussi, architecture solide et population monotone de cellules éosinophiles granulaires, mais la chromo A est positive, ainsi que la synaptophysine.
 

(3) Colby TV, Koss MN, Travis WD. Tumors of the lower respiratory tract. third series ed. Washington : Armed forces institute of pathology, 1995.

(86) Moran CA, Suster S, Koss MN. Acinic cell carcinoma of the lung ("Fechner tumor"). A clinicopathologic, immunohistochemical, and ultrastructural study of five cases. Am J Surg Pathol 1992 ; 16(11):1039-1050.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.