» COEUR Péricarde KYSTE PERICARDIQUE

KYSTE PERICARDIQUE


Kyste péricardique  : Asymptomatique dans 2/3 des cas, sinon précordialgies. Prédomine chez le sujet adulte, mais peut se voir à tout âge. Découvert le plus souvent à l’occasion d’une radio du thorax. Radiologie
Macroscopie : la grande majorité se situe au niveau de l’angle costophrénique droit, (environ 70 %), environ 20 % à l’angle costophrénique gauche, et le reste au niveau du médiastin.
Taille : 2-3 à 16 cm de diamètre. Bien que le plus souvent uniloculaire, la surface externe est multilobulée du fait de trabéculations. Contient du liquide jaune clair, qui communique parfois avec la cavité péricardique.
Histologie : paroi scléreuse, bordée par un revêtement mésothélial aplati, qui est parfois hyperplasique. Semble originaire de récessus péricardiques qui finissent par se dilater.
NB : quelques tumeurs (lipomes, hémangiome, lymphangiome) ont été décrits au niveau costophrénique droit et diagnostiqués cliniquement comme des kystes péricardiques.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.