» CARTILAGE Chondrosarcome périosté

Chondrosarcome périosté


Chondrosarcome périosté ou juxta-cortical (1 ;46 ;132) : forme très rare (< 1% des chondrosarcomes), occupe les os longs, le plus souvent le fémur, plus particulièrement la métaphyse inférieure et postérieure, et l’humérus proximal, les os plats, métatarsiens, os de la main peuvent aussi être atteints, sujets plus jeunes (environ 40 ans). Lésions métaphysaires, posées sur le cortex qu’elles peuvent éroder, avec des berges floues, assez volumineux. Les calcifications intramatricielles sont inconstantes ; quand elles ont un aspect en « pop-corn », elles sont très évocatrices du diagnostic
Macroscopie : volumineuse masse tumorale cartilagineuse, de 11 cm en moyenne.
Histologie : Agencement lobulaire cartilagineux avec des zones irrégulières de calcification et d’ossification endochondrale. Parfois secondaire à une ostéochondromatose, métastases rares, meilleur pronostic que la forme centrale, mal limité en radiologie.
Diagnostic différentiel : ostéosarcome juxtacortical avec parfois aspect radiologique similaire. Ces deux lésions relèvent du même traitement.

(1) Rosai J. Bone and joints. In : Rosai J, editor. Ackerman's surgical pathology. StLouis : Mosby, 1996 : 1917-2020.

(46) Fletcher CD, Unni KK, Mertens F. Pathology and genetics of tumours of soft tissue and bone. Lyon : IARC press, 2002.

(132) Nojima T, Unni KK, McLeod RA, Pritchard DJ. Periosteal chondroma and periosteal chondrosarcoma. Am J Surg Pathol 1985 ; 9(9):666-677.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.