» TISSU ODONTOGENE CEMENTOME

CEMENTOME


voir cémentoblastome ou cémentome vrai :
Le cémentome géant en est différencié depuis 2002 (1) : très rare, caractère familial à hérédité autosomique dominante, cas sporadiques, association possible à une maladie de Lobstein, lésion multifocales des 4 quadrants des maxillaires avec franchissement de la ligne médiane, se voit surtout chez les adolescents (10-13 ans), lente déformation faciale indolore par voussure irrégulière asymétrique des maxillaires pouvant aller à des déformations monstrueuses.
Imagerie : expansion bilatérale, asymétrique maxillomandibulaire avec des lésions mixtes confluentes
Histologie : prolifération fibroblastique +/- cellulaire (alternance de zones denses fasciculées ou tourbillonantes et des zones très collagènes) + dépôts cémentaires +/- volumineux
 
Reference List
 
(1) Martin-Duverneuil N, Auriol M. Les tumeurs maxillo-faciales : imagerie, anatomopathologie. 2004.
 


Ostéoblastome bénin ou cémentoblastome ou cémentome vrai (1-5)  : Région prémolaire-molaire de mandibule, discrète prédominance masculine, surtout dans 2ème et 3ème décennies, le plus souvent en rapport étroit ou entourant partiellement des racines dentaires.


Radiologie : bien limité, radio-opaque au centre entouré par zone claire fusionnée à la racine +/- rhizalyse. L’opacité est homogène ou hétérogène en motte ou fibrillaire en rayons de roue.


Macroscopie : tissu induré fixé à la racine de la dent


Histologie  : Travées ostéoïdes irrégulières, polymorphes de taille et épaisseur variées +/- calcifiés, parfois en dentelle ou pagetoïde avec des lignes cémentiques irrégulières, tissu conjonctif très vascularisé. Des ostéoblastes dodus entourent l’os néoformé, la différence entre une ostéoblastome et un cémentoblastome ne peut se faire qu’en connaissant la relation ou non avec la racine dentaire (le cémentoblastome est en contact avec une racine dentaire en voie de résorption).


Traitement : si extraction simple de la dent, la croissance tumorale continue, d’où nécessité de curetage associé


http://www.pathologyoutlines.com/mandiblemaxilla.html#cementoblastoma


 


Reference List


 


 (1)  Hoffman S, Jacoway JR, Krolls SO. Intaoseous and parosteal tumors of the jaws. second ed. Washington : Armed forces institute of pathology, 1987.


 (2)  Kramer IRH, Pindborg JJ, Shear M. Histologic typing of odontogenic tumours. second ed. Berlin : Spriger-verlag, 1992.


 (3)  Rosai J. Ackerman's surgical pathology. 8th ed. St Louis : Mosby, 1996.


 (4)  Barnes L, Eveson JW, Reichart P, Sidransky D. Pathology and genetics of Head and neck tumours. IARC press, 2005.


 (5)  Sciubba JJ, Fantasia JE, Kahn LB. Tumors and cysts of the jaws. Third series ed. Washington : Armed forces institute of pathology, 200.


 


 



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.