» TISSU ODONTOGENE Améloblastome malin ou carcinome améloblastique

Améloblastome malin ou carcinome améloblastique


Des métastases à distance ont été rarement décrites, essentiellement au poumon mais aussi au niveau du système nerveux central de cas histologiquement bénins. Ces cas méritent la dénomination d’améloblastomes malins ou carcinome améloblastique , ces cas, étant pour la plupart, précédés par plusieurs épisodes de récidives locales. Image
Carcinome améloblastique(1-5) : Rare (< 100 cas décrits, < 1% des tumeurs odontogéniques, surtout mandibule postérieure, lésion radiolytique multiloculaire, avec expansion corticale et perforation) correspond à une tumeur avec des caractéristiques histologiques d’un améloblastome mais avec des critères histologiques de malignité tels que des atypies marquées, une activité mitotique importante, nécrose. M/F = 1, surtout partie postérieure des mâchoires, prédominance mandibule. Il est possible qu’un petit nombre des cas décrits de carcinome intra-osseux de la mâchoire correspond à des carcinomes améloblastiques avec modification squameuse marquée. Certains peuvent survenir dans un contexte de kératokystes ou d’autres types de kystes odontogènes. Images, : #0 Images histologiques  : #0
Imagerie : lésion infiltrante multiloculaire mal limitée , lysant les corticales, s’étendant aux parties molles Diagnostic différentiel  : Améloblastome : là aussi palissades périphériques, polarisation inversée et réticulum stellaire, sans signes de malignité (pléomorphisme, hyperchromasie, mitoses atypiques). Carcinome odontogène à cellules claires : nids et ilots de cellules claires, avec parfois des palissades, sans les atypies du carcinome améloblastique, présence de mutation de EWSR. Améloblastome malin= améloblastome avec des métastases sans signes histologiques de malignité. Carcinome primitif intra-osseux. Pronostic  : 30% de récidives, 22% de métastases, OS à 5 ans de 70% sans métastases vs 20% si métastases http://www.pathologyoutlines.com/topic/mandiblemaxillaameloblasticcarcinoma.html

http://www.pathologyoutlines.com/mandiblemaxilla.html#ameloblasticcarcinoma

 
 (1) Hoffman S, Jacoway JR, Krolls SO. Intaoseous and parosteal tumors of the jaws. second ed. Washington : Armed forces institute of pathology, 1987.
 (2) Kramer IRH, Pindborg JJ, Shear M. Histologic typing of odontogenic tumours. second ed. Berlin : Spriger-verlag, 1992.
 (3)  Rosai J. Ackerman's surgical pathology. 8th ed. St Louis : Mosby, 1996.
 (4) Barnes L, Eveson JW, Reichart P, Sidransky D. Pathology and genetics of Head and neck tumours. IARC press, 2005.
 (5) Martin-Duverneuil N, Auriol M. Les tumeurs maxillo-faciales : imagerie, anatomopathologie. 2004.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.