» RATE HYPERSPLENISME

HYPERSPLENISME


Hypersplénisme (3)
Aboutit à une cytopénie isolée ou multiple, neutropénie, thrombopénie, anémie hémolytique ou pancytopénie. Dans certains cas, tels que l’anémie hémolytique sphérocytaire ou le PTI, l’anomalie réside au niveau des éléments figurés, dans d’autres cas, l’hypersplénisme est dû à un élargissement des cordons spléniques avec un accroissement des macrophages et du tissu fibreux s’accompagnant d’une destruction prémature des éléments figurés du sang. Ce mécanisme peut s’observer dans le cadre d’une splénomégalie congestive, d’une maladie de Gaucher, d’un lymphome malin, d’une leucémie, d’une granulomatose à cellules de Langerhans, d’un hémangiome, hamartome, angiosarcome, pratiquement toutes pathologies atteignant de façon plus ou moins diffuse le parenchyme splénique.


(3) Rosai J. Ackerman’s surgical pathology. 8th ed. St Louis : Mosby ; 1996.

http://spiral.univ-lyon1.fr/polycops/


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.