» PAUPIERE KYSTE

KYSTE


Kystes : Il s’agit d’une lésion fréquente représentant 1/3 des lésions des paupières. La plupart correspondent à des kystes épidermoïdes (ou kystes d’inclusion, nombreux dans le syndrome de Gardner et celui de Muir et Torre) et non à des kystes de la glande de Moll (hidrocystome apocrine):qui se présentent sous forme de vésicules à parois fines transparentes bordées par un revêtement atrophique cubique de cellule aplaties avec une lumière vide bordées par double couche de cellules cylindriques, éosinophiles avec des papilles et apocrine snouts.
Kystes sudoripares (Hidrocystome)qui se présentent sous forme de vésicules à parois fines transparentes bordées par un revêtement atrophique cubique de cellules aplaties avec une lumière vide
Les kystes dermoïdes atteignent de façon typique la paupière supérieure le long des sourcils, peuvent correspondre à une extension vers l’avant d’une masse essentiellement intra-orbitaire. Cette lésion est souvent fermement fixée au périoste et au bord orbitaire sous forme d’une masse molle non sensible ovale ou arrondie d’environ 1 cm de grand axe avec une histologie classique, l’épiderme est bien différencié avec des annexes cutanées, une lumière remplie de squames, sébum et cheveux. En cas de rupture, possibilité de réaction gigantocellulaire résorptive plus ou moins marquée. Préférentiellement localisée aux environs de la suture frontomalaire, la masse peut comporter une extension intraorbitaire. Habituellement indolente, la présentation peut être inflammatoire en cas de rupture de la paroi, par exemple à la suite d’un traumatisme mineur. Si l’exérèse est incomplète, une récidive est à redouter.
 
Kystes sudoripares (Hidrocystome)qui se présentent sous forme de vésicules à parois fines transparentes bordées par un revêtement atrophique cubique de cellules aplaties avec une lumière vide
(1) Rosai J. Ackerman’s surgical pathology. 8th ed. St Louis : Mosby ; 1996.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.