» CANAL ANAL carcinome cloacogénique

carcinome cloacogénique


Tumeurs anales

Les carcinomes cloacogéniques sont plus fréquemment retrouvés dans la partie supérieure de l'anus car ils sont issus de la muqueuse transitionnelle, ils sont HPV -(28). On distingue trois types de carcinome cloacogénique (2). Certains, dont L'OMS (10), les considèrent comme une variante de carcinome squameux (29), avec les formes basaloïdes. En effet de nombreuses tumeurs sont hétérogènes avec quasiment toujours au moins focalement une différenciation kératinisante, dans 65% des aspects basaloïdes (palissades, petites cellules, et 26% des signes de différenciation glandulaire, la reproductibilité est très faible, avec des proportions très variables de basaloïde selon les séries, de plus les diagnostics se fon sur petites biopsies peu réprésentatives (17). Dans une série de 27 cas Am J Surg Pathol. 2016 Mar ;40(3):354-60,après exclusion de 10 cas dont 6 carcinomes basocelulaires, 2 mélanomes et 2 carcinomes neuroendocrines, de prédominance féminine, moyenne e 60 ans (42 à 92 ans).
- le carcinome cloacogénique transitionnel typique qui reproduit l'épithélium de la jonction anorectale ;
- le carcinome cloacogénique transitionnel avec différenciation transitionnelle, glandulaire et/ou épidermoïde ;
- le carcinome cloacogénique transitionnel avec dédifférenciation de type type basaloïde, qui est une variante de basaloïde squameux, qui peut parfois imiter un cylindrome (nids et lobules, bien limités entourés de matériel hyalin de type membrane basale, avec un aspect cribriforme), forme basaloïde avec palissades périphériques, forme mucineuse microkystique.
Immunohistochimie (10) : positif pour : CK7 / 13, 19, 22 CK5/6, 34bêtaE12, p63, ACE, EMA, constante de CK5/6, p16, HPV haut risque, de SOX2 dans 82 %, UEA1, CK14 focal, négatif pour : CK 20, EMA ACE, actine, S100, Ber-EP4(46). Comparé au carcinome basocellulaire métaplasique qui est plus souvent BerEp4 +, CK17 + et CK14 +, les CBCm sont diffusément + pour ces marqueurs dans 58% vs 0 % si CBS et 98% sont diffusément + pour CK17 et CK14 vs 8% si CBS.
Pronostic  : récidive locale ou métastase dans 53%, 29% de mortalité


 


 


Tumeurs


 


CK 8+18


CK7/20


CK5+14


Mucine


AEC


Autres


Carcinome colorectal


+


+/-


-


+


+


 


Carcinome épidermoïde


-


-/-


+


-


-


CK13/19


Carcinome basocellulaire


-


-/-


+


-


-


BerEP4+


Tumeur endocrine


+


-/-


-


-


-


Chromo/Synapto


Mélanome


-


-/-


-


-


-


PS1001/HMB45


Maladie de Bowen


-


-/-


+


-


-


 


Maladie de Paget


+


+/-


-


+


+


GCDFP-15


Extension pagétoïde d'un CCR


+


+/+


-


+


+


 


Carcinome prostatique


+


-/-


-


-


-


PSA/PAP


Lymphome


-


-/-


-


-


-


ALK

(2) Spano JP, Atlan D, Sibony M, Scalliet P. Bull Cancer 2000 ;(FMC4):33-44.

(10) Fenger C, Frisch M, Marti MC, Parc R. Tumours of the anal canal. In : Hamilton SR, Aaltonen LA, editors. Tumours of the digestive system. Pathology and genetics. Lyon : IARCC Press, 2000 : 147-155.
(17) ; Bosman FT, Carneiro F, Hruban RH, Theise ND. WHO classification of tumours of the digestive system. Lyon : International agency for research on cancer, 2010.

(28) Wolber R, Dupuis B, Thiyagaratnam P, Owen D. Anal cloacogenic and squamous carcinomas. Comparative histologic analysis using in situ hybridization for human papillomavirus DNA. Am J Surg Pathol 1990 ; 14(2):176-182.

(29) Dougherty BG, Evans HL. Carcinoma of the anal canal : a study of 79 cases. Am J Clin Pathol 1985 ; 83(2):159-164.

(30) Chetty R, Serra S, Hsieh E. Basaloid squamous carcinoma of the anal canal with an adenoid cystic pattern : histologic and immunohistochemical reappraisal of an unusual variant. Am J Surg Pathol 2005 ; 29(12):1668-1672.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.