» PEAU Angioléiomyome

Angioléiomyome


Angioléiomyome (Voir tissus mous ) ou léiomyome vasculaire : tumeur sous-cutanée, rarement intracutanée, de croissance lente, arrondie, solitaire, < 4 cm, surtout aux MI de femmes d’âge mûr (quatrième-sixième décennies de vie), sinon ubiquitaire (tronc, face, cavité buccale, région sous-unguéale). La douleur est inconstante et ce d’autant plus qu’il s’agit de formes faciale et tronculaire.
L’angioléiomyome se distingue des précédents par sa nette délimitation et son caractère encapsulé. Faisceaux de fibres musculaires lisses à disposition concentrique autour de vaisseaux nombreux, dont la lumière est de taille et de forme variables, arrondie ou parfois réduite à l’état de fentes. Les vaisseaux dépourvus de LEI sont plus évocateurs de veines que d’artères, présence de zones de dégénérescence mucoïde, en particulier si volumineux.
Les cellules tumorales prennent parfois un aspect épithélioïde tout en gardant les marqueurs immunohistochimiques des cellules musculaires lisses (angioléiomyome épithélioïde).


Immunohistochimie : positivité des cellules tumorales pour les marqueurs des cellules musculaires lisses et une positivité des cellules endothéliales pour le facteur VIII antigénique, le CD31 et le CD34.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.