» VAISSEAUX SANGUINS Granulome pyogénique ou hémangiome capillaire lobulaire

Granulome pyogénique ou hémangiome capillaire lobulaire



Granulome pyogénique ou hémangiome capillaire lobulaire(2 ;3 ;26 ;27) : Forme polypoïde de l'hémangiome capillaire de la peau et des muqueuses (surtout au niveau des gencives, des doigts, des lèvres, de la face et de la langue) (décrit plus rarement dans le TD, muqueuse nasale, larynx, conjonctive et cornée). Se voit à tout âge. Sex ratio équilibré. Croissance rapide avec taille maximale de quelques mm à quelques cm en quelques semaines ou mois. Parfois récidive sous forme solitaire ou de nodule satellite multiple autour du territoire de la lésion initiale, , ou sous forme disséminée, avec un caractère éruptif avec des lésions sessiles, à surface intacte ressemblant à des hémangiomes. Elles peuvent prendre cet aspect éruptif sous l’influence de facteurs hormonaux comme la grossesse ou la prise de contraceptifs oraux ainsi que lors de traitement par rétinoïdes. Ces nodules peuvent se développer rapidement d'où inquiétude du clinicien.


Macroscopie  : Lésion polypoïde rouge violet, luisante, fragile, saignant et s'ulcérant facilement, de quelques mm à quelques cm (moyenne 6,5 mm), régression sous forme d’un petit fibrome.


Images histologiques :  Image1  Image3, #0#1, #2



Histologie : Polype à pédicule étroit ou sessile, entouré par un collier surélevé de tissu normal. Le revêtement adjacent est acanthosique ou hyperkératosique, celui sus-jacent est aplati, atrophique ou ulcéré. Aspect de tissu de granulation. Mitoses nombreuses dans l'endothélium et le stroma, avec réaction inflammatoire polymorphe secondaire. Possibilité d'oedème dissociant les vaisseaux ou de surinfection bactérienne superficielle. L'involution se traduit par 1 fibrose stromale ou périvasculaire. Architecture nodulaire d'où le terme d'hémangiome capillaire lobulaire. Parfois prolifération de cellules fusiformes en nodules entre les capillaires. Ce sont des myofibroblastes CD 34 -, actine musculaire lisse +. Les cellules endothéliales sont rarement épithélioïdes.
L'aspect clinique est particulier et aide au diagnostic différentiel avec l'angiosarcome bien différencié ou Kaposi, cette tumeur est bien limitée, lobulée. Les tumeurs malignes sont mal limitées. Cependant les tumeurs malignes peuvent avoir des composantes angiomateuses bien différenciées, donc diagnostic différentiel difficile à la biopsie. Peut exister comme
hémangiome lobulaire intravasculaire.
Pronostic : récidives locales dans 16%, possibilité de récidives multiples autour d’un nodule principal en cas d’exérèse incomplète, surtout au niveau du tronc, ces nodules satellites sont petits, sessiles, non ulcérés


 


Granulome gravide : variété de granulome pyogénique de la femme enceinte sur la gencive. Se développe durant le premier trimestre de façon brutale, histologie identique au granulome pyogénique habituel. Cette lésion régresse à l'accouchement pouvant persister sous forme de petit nodule muqueux qui se développe aux prochaines grossesses.
Il existe une forme intra vasculaire de granulome pyogénique avec une macroscopie de thrombus organisé, d'atteinte inflammatoire, mais le stroma contient des fibres musculaires (séquelle de la parois veineuse).
Traitement : exérèse, les formes secondaires à des contraceptifs, rétinoïdes ou inhibiteurs de protéase, régressent à l'arrêt du Traitement

(2) Weiss SW, Goldblum JR.
Enzinger and Weiss's Soft tissue tumors. 4th ed. St Louis : Mosby, 2001.

(3) Murphy GF, Elder DE. non melanocytic tumors of the skin. Third series ed. Washington : Armed forces institute of pathology, 1991.

(26) Mills SE, Cooper PH, Fechner RE. Lobular capillary hemangioma : the underlying lesion of pyogenic granuloma. A study of 73 cases from the oral and nasal mucous membranes. Am J Surg Pathol 1980 ; 4(5):470-479.

(27) Nichols GE, Gaffey MJ, Mills SE, Weiss LM. Lobular capillary hemangioma. An immunohistochemical study including steroid hormone receptor status.
Am J Clin Pathol 1992 ; 97(6):770-775.
http://www.emedicine.com/derm/topic368.htm
http://www.atlas-dermato.org/atlas/botriomycomefin.htm


 



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.