» TISSUS MOUS Granulome à la polyvinylpyrrolidone

Granulome à la polyvinylpyrrolidone


Granulome à la polyvinylpyrrolidone  : cette lésion survient après injection locale de médicaments contenant de la PVP qui est stockée dans les histiocytes qui forment des travées et des ïlots de cellules le long des sinusoïdes du foie, de la rate et des ganglions, dont le cytoplasme vacuolisé apparaït bleu-gris sur l’HES. Possibilité de cellules géantes, peu ou pas de cellules inflammatoires, pas de nécrose
La substance de fond est myxoïde et riche en matériel accumulé. Ce matériel étranger est coloré par le mucicarmin et le rouge Congo, mais pas par le bleu Alcian, ni le Giemsa. Cette lésion peut être confondue avec un liposarcome myxoïde ou un carcinome à cellules "en bague à chaton". Les cas pseudotumoraux sont secondaires à une injection, une 2ème forme se voit après inhalation de sprays avec épaississement de la paroi des alvéoles dont les lumières sont remplies de macrophages
WEISS SW, GOLDBLUM JR. Soft tissue tumors. The CV Mosby company, St Louis, Fourth edition, 2001


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.