» TISSU ADIPEUX LIPOSARCOME "LIPOME-LIKE"

LIPOSARCOME "LIPOME-LIKE"


Dans la forme « lipome like », outre celui d’un lipome avec irrégularité de taille des adipocytes, comporte des lipoblastes et des cellules atypiques, à noyau pléomorphe, hyperchromatique au niveau des septa fibreux.

Cytologie : grandes cellules à noyaux multilobulés et adipocytes matures ; parfois cellules bizarres

Images histologiquess : #1 ; #2 ; #0 ; #2 ; #3 ; #4 ; cellules bizarres #1 ; #2 ; Lockhern cell with sharply outlined nuclear vacuoles ; lipoblaste #1 ; #2 ; florettes ;metaplasie osseuse ;muscle lisse, médiastinal, collagène épais #1 ; collagène fin ; cellularité accrue (non dédifférencié) ; cellules atypiques dans les parois des vaisseaux ; série d’images,
Diagnostic différentiel :

- le lipome remanié : (histiocytes et macrophages) ou avec zones d’atrophie, les LPS sont en règle plus gros et profonds avec de véritables lipoblastes (pas de noyaux hyperchromatiques dans les territoires remaniés, les vacuoles des macrophages sont uniformes, petites, les noyaux sont ronds). Dans l’atrophie on note une nette réduction de taille des adipocytes qui prennent un aspect épithélioïde , de taille monomorphe et agencement lobulaire. Le lipome est mdm2 et cdk4 -

- le lipome pléomorphe, mais localisation particulière superficielle


- l’angiomyolipome rétropéritonéal à prédominance adipeuse (toujours rechercher une relation avec le rein, composante vasculaire et musculaire lisse et HMB45+).



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.