» SEIN Métastases

Métastases


Métastases (22 ;100) : rares dans le sein (0.2 à 1.1 % des tumeurs malignes mammaires si on exlut les localisations d’un sein controlatéral), elles apparaissent sous forme de masses multinodulaires superficielles, arrondies et le plus souvent mobiles et bien définies, elles imitent un primitif (85% des métastases sont isolées). A l'examen macroscopique, les tumeurs métastatiques sont bien circonscrites et séparées du parenchyme mammaire adjacent. Ces masses ont souvent une apparence bénigne à la mammographie, mais leur croissance rapide doit alerter le radiologiste sur la possibilité d'une métastase, surtout si la patiente est atteinte d'un autre cancer primitif. A l'échographie, les métastases sont rondes, solides, hypoéchogènes et montrent assez souvent un halo échogénique hypervasculaire.
Les primitifs les plus fréquents sont le lymphome ou leucémie, le mélanome malin (qui peut se présenter comme un primitif Arch Pathol Lab Med. 2013 Jan ;137(1):41-9 et l’imiter histologiquement (de type CCI, carcinome papillaire / médullaire ou sarcomatoïde, lymphome, léiomyosarcome (positivité de S100, HMB-45, Melan-A)), se voit de 13 à 84 ans (moyenne de 48 ans avec délai moyen entre le primitif et la métastase de 36 à 52 mois)), les carcinomes pulmonaires (surtout petites cellules), de l'ovaire, du rein, col utérin, thyroïde, sein controlatéral et de l'estomac. Parfois primitif endocrine (carcinoïde bronchique, médullaire de thyroïde). Les carcinomes séreux ovariens sont le plus souvent d'architecture papillaire avec dans 1/5 des cas des psammomes, WT1+, GCDFP15 - (360). Métastases non mammaires au sein / creux axillaire avec 58% de carcinomes (surtout ovaire souvent pris pour un primitif), 22% de mélanomes, et 20% de sarcomes (surtout LMS utérin). Les critères évocateurs de métastase sont : pseudocapsule fibreuse, absence d'in situ Mod Pathol. 2012 Nov 23.
Chez les enfants, les métastases mammaires sont surtout le fait en dehors des tumeurs hématopoïétiques du rhabdomyosarcome, en particulier alvéolaire.
Mammographie, #1, Macroscopie : surrénales ; oesophage ; coeur ; foie ; poumon ; ovaire ; rate #1 ; #2 ; estomac ; temporal lobe ; vertèbre #1 ; #2


(22) Pathology and Genetics of Tumor of the Breast and Female Genital Organs. International Agency for Research on Cancer (IARC) - Lyon, 13-112. 2003. IARC Press. WHO Classification of Tumors. Tavassoli, FA and Devilee, P.
(100) Rosai J. Ackerman's surgical pathology. 8th ed. St Louis : Mosby, 1996.
(360) Recine MA, Deavers MT, Middleton LP, Silva EG, Malpica A. Serous carcinoma of the ovary and peritoneum with metastases to the breast and axillary lymph nodes : a potential pitfall. Am J Surg Pathol 2004 ; 28(12):1646-1651.
 


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.