» SEIN Carcinome adénosquameux

Carcinome adénosquameux


Carcinome adénosquameux AJSP 1987 ;11:351 : avec une forme de faible grade ressemblant à un carcinome de faible grade tubuleux à stroma scléreux abondant et métaplasie ostéocartilagineuse et malpighienne, qui ne se différencie du syringome mammaire que par l’absence de double couche et un stroma très dense (268) et qui ressemble beaucoup au carcinome muco-épidermoïde décrit antérieurement dans le sein (269). Survenue possible sur tumeur papillaire intracanalaire. Récidive locale fréquente après chirurgie conservatrice, métastases exceptionnelles.
Immunohistochimie : positivité de p63, CK de haut PM (K903, CK5/6), RE/RP –. Série de 30 cas, l’immunohistochimie n’apporte rien car marquage variable des marqueurs myoépithéliaux (p63, myosine lisse, actine lisse, CD10, calponine) et des marqueurs épithéliaux (AE1/3, CK5/6, CK7, CK 34bêtaE12, Cam 5.2) Am J Surg Pathol. 2012 Jul ;36(7):1009-20.
Imageshistologiques : #1 ; #2 ; #3, #4


(268) Fisher ER, Palekar AS, Gregorio RM, Paulson JD. Mucoepidermoid and squamous cell carcinomas of breast with reference to squamous metaplasia and giant cell tumors. Am J Surg Pathol 1983 ; 7(1):15-27.

(269) Van Hoeven KH, Drudis T, Cranor ML, Erlandson RA, Rosen PP. Low-grade adenosquamous carcinoma of the breast. A clinocopathologic study of 32 cases with ultrastructural analysis. Am J Surg Pathol 1993 ; 17(3):248-258.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.