» SEIN Myofibroblastome

Myofibroblastome


Myofibroblastome (6 ;29) Am J Surg Pathol. 2016 Mar ;40(3):361-7, Pathology. 1997 Nov ;29(4):431-3, Pathol Res Pract. 1999 ;195(1):1-10 : tumeur rare, individualisée par Wargotz en 1987, survenant avec une fréquence presque identique chez l’homme et la femme post-ménopausique (96), dans une série de 143 cas h/F = 2/1 Am J Surg Pathol. 2016 Mar ;40(3):361-7.
Macroscopie : tumeur conjonctive bénigne, bien circonscrite et délimitée du parenchyme mammaire avoisinant par une pseudocapsule de refoulement, mesurant de 0.9 à 22 cm (moyenne de 6.6 cm), imitant un fibroadénome. Image
Cytologie  : parfois suspecte ; cellules fusiformes cohesive et isolées sans atypies ; noyaux ovales, chromatine fine, rares fentes ; parfois cellulaire peu cohésif
Images cytologiques : #1
Histologie : pas de structure glandulaire mammaire. Elle est composée d'une prolifération de cellules fusiformes agencées en courts faisceaux irréguliers séparés par des trousseaux de collagène hyalinisé, d'épaisseur variable. Parfois, les cellules sont localement plus rondes d'aspect pseudo-épithélial, possibilité de cellules géantes mono ou multinucléées +/- atypiques et de remaniements myxoïdes ou hyalins. Dans la majorité des cas, les cellules sont caractérisées par l'absence d'atypies nucléaires et une faible activité mitotique. La densité cellulaire est variable selon les cas, de même que l'abondance des trousseaux de collagène. On note, dans certaines tumeurs, la présence de tissu adipeux mature, nombre variable de mastocytes. Les cellules fusiformes sont des myofibroblastes, cellules intermédiaires entre les fibroblastes et les cellules musculaires lisses.
Description d’une forme rare à cellules épithélioïdes (> 50% de cellules épithélioïdes), architecture variable y compris alvéolaire, cellules isolées, files (posant un problème de diagnostic différentiel sur biopsie, surtout si composante adipeuse qui semble infiltrée) (114).

Variante en palissades (comme dans le ganglion), avec des corps de Verocay, imitant un schwannome, mais desmine et CD34 + Hum Pathol. 2013 Sep ;44(9):1941-6.

Images histologiques : #0, épithélioïde #1 ; #2 ; #3 ; #4, CD34+ ; forme adipeuse #1 ; #2 ; fig 1 : bien limité ; 2 : cellules fusiformes benoites ; 3A : CD34+ ; 3B : bcl2+ ; 4 : desmine+ (focal), #2 ; #3, #4 ; #5, #6, classique, cellulaire, autres formes, #0
Immunohistochimie  : CD34, actine musculaire lisse, desmine, RE, RP et vimentine sont positifs, les suivants sont + de façon variable bcl2, desmine, caldesmone, récepteurs d’androgènes. Les marqueurs épithéliaux, cytokératine, antigène membranaire épithélial, sont négatifs ainsi que la protéine S100. Perte d’expression de Rb dans 92%
Génétique  : 13q14-, 16q- (comme dans lipome à cellules fusiformes)
Diagnostic différentiel : fibromatose (infiltrant, fibrose + diffuse), fasciite nodulaire (+ infiltrant, stroma myxoïde), myoépithéliome (S100+, kératine+), lipome à cellules fusiformes, Angiofibrome cellulaire gros vaisseaux hyalinisés, pas / peu de marqueurs myogènes
tumeur fibreuse solitaire : grands vaisseaux ectasiés + sclérose adjacente, pas de myofibroblastes
tumeur fibreuse solitaire : grands vaisseaux ectasiés + sclérose adjacente, pas de myofibroblastes
carcinome mammaire métaplasique : infiltrant, CK +
Le traitement est l'exérèse chirurgicale simple, aucun cas de récidive n'a été décrit dans la littérature.

(6) Pathology and Genetics of Tumor of the Breast and Female Genital Organs. International Agency for Research on Cancer (IARC) - Lyon, 13-112. 2003. IARC Press. WHO Classification of Tumors. Tavassoli, FA and Devilee, P.

(29) Rosen PP, Oberman HA. Tumors of the mammary gland. third series ed. Washington : Armed forces institute of pathology, 1993.

(96) Wargotz ES, Weiss SW, Norris HJ. Myofibroblastoma of the breast. Sixteen cases of a distinctive benign mesenchymal tumor. Am J Surg Pathol 1987 ; 11(7):493-502.

(97) Damiani S, Miettinen M, Peterse JL, Eusebi V. Solitary fibrous tumour (myofibroblastoma) of the breast. Virchows Arch 1994 ; 425(1):89-92.

(98) Fukunaga M, Ushigome S. Myofibroblastoma of the breast with diverse differentiations. Arch Pathol Lab Med 1997 ; 121(6):599-603.

(99) Julien M, Trojani M, Coindre JM. [Myofibroblastoma of the breast. Report of 8 cases]. Ann Pathol 1994 ; 14(3):143-147.

(100) Lee AH, Sworn MJ, Theaker JM, Fletcher CD. Myofibroblastoma of breast : an immunohistochemical study. Histopathology 1993 ; 22(1):75-78.

(101) Magro G, Bisceglia M, Pasquinelli G. Benign spindle cell tumor of the breast with prominent adipocytic component. Ann Diagn Pathol 1998 ; 2(5):306-311.

(102) Thomas TM, Myint A, Mak CK, Chan JK. Mammary myofibroblastoma with leiomyomatous differentiation. Am J Clin Pathol 1997 ; 107(1):52-55.

(114) Magro G. Epithelioid-cell myofibroblastoma of the breast : expanding the morphologic spectrum. Am J Surg Pathol 2009 ; 33(7):1085-1092.
http://surgpathcriteria.stanford.edu/breast/myofibroblastomabr/printable.html
http://pathologyoutlines.com/breast.html#myofibroblastoma



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.