» SEIN Myoépithéliome

Myoépithéliome


Myoépithéliome AJSP 1992 ;16:1116 : De rares exemples bénins ont été rapportés (38), sous forme de lésions à cellules fusiformes, formées de bouquets entrelacés parfois agencement storiforme (70 ;71), parfois cellules polygonales claires et noyaux hyperchromatiques.
Cytologie : cellules épithéliales et fusiformes ; pléomorphisme nucléaire minime à modéré, rares vacuoles intranucléaires, matériel métachromatique myxoïde ou fibrillaire ; pas de nécrose, ni mitoses.
Immunohistochimie : positivité de kératine, EMA, actine, vimentine, CD10, p63, S100 , négativité de desmine, CD34
Images ;histologiques : #1 ; #2 ; #3, noyaux hyperchromatiques ;
Diagnostic différentiel : carcinome métaplasique, léiomyosarcome, MFH, myofibroblastome, métastases

Quelques cas d'hamartome myoïde ou musculaire, d'origine myoépithéliale probable, ont en revanche été décrits, d'évolution bénigne (3 ;4).

(3) Rosen PP, Oberman HA. Tumors of mammary gland. Washington : 1993.

(4) Rosen PP. Breast pathology. Diagnosis by needle core biopsy. Philadelphia : Lipincott Williams Wilkins, 1999.

(59) Erlandson RA, Rosen PP. Infiltrating myoepithelioma of the breast. Am J Surg Pathol 1982 ; 6(8):785-793.

(60) Bigotti G, Di Giorgio CG. Myoepithelioma of the breast : histologic, immunologic, and electromicroscopic appearance. J Surg Oncol 1986 ; 32(1):58-64.

http://pathologyoutlines.com/breast.html#myoepithelioma
http://surgpathcriteria.stanford.edu/breast/myoepitheliomabr/printable.html



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.