» VULVE POLYPE FIBRO-EPITHELIAL

POLYPE FIBRO-EPITHELIAL


Le polype fibro-épithélial (4 ;12:20 ;21) est une lésion bénigne superficielle constituée d’un stroma lâche, myxoïde couvert par un revêtement squameux normal avec présence de cellules stromales bizarres stellaires parfois multinucléées qui peuvent être desmine+ (voir vagin).

Dans certains cas l’aspect est très inquiétant du fait de l’hypercellularité, des atypies, des mitoses atypiques ou > 10/10 chps, la taille moyenne est de 2 cm, 16-75 ans (moyenne 32 ans), possibilité de récidive locale (moitié des femmes enceintes) (45).
Le risque principal est l’erreur de diagnostic avec un rhabdomyosarcome botryoïde. Le rythme de croissance très lent, l’absence de couche cambiale, d’invasion épithéliale et de double striation permettent le diagnostic.
Certaines lésions verruco-papillaires vulvaires de l’enfant ou de l’adulte ne montrent pas les caractéristiques cytologiques du condylome et sont considérées comme du papillome squameux mais contiennent habituellement des HPV en PCR.
(12) Pathology and Genetics of Tumor of the Breast and Female Genital Organs. International Agency for Research on Cancer (IARC) - Lyon, 13-112. 2003. IARC Press. WHO Classification of Tumors. Tavassoli, FA and Devilee, P.

(20) Ostor AG, Fortune DW, Riley CB. Fibroepithelial polyps with atypical stromal cells (pseudosarcoma botryoides) of vulva and vagina. A report of 13 cases. Int J Gynecol Pathol 1988 ; 7(4):351-60.

(21) Abdul-Karim FW, Cohen RE. Atypical stromal cells of lower female genital tract. Histopathology 1990 ; 17(3):249-53.

(4) Wilkinson EJ, Dong-Lin X. Benign diseases of the vulva. In : Kurman RJ, editor. Blausteins’s Pathology of the female genital tract. New-York : Springer Verlag, 2001 : 37-98.
(45) Nucci MR, Young RH, Fletcher CD. Cellular pseudosarcomatous fibroepithelial stromal polyps of the lower female genital tract : an underrecognized lesion often misdiagnosed as sarcoma. Am J Surg Pathol 2000 ; 24(2):231-240.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.