» CAVITE BUCCALE Horton

Horton



Maladie de Horton : ses manifestations muqueuses sont dominées par l'atteinte linguale avec nécrose partielle ou totale de la partie mobile de la langue qui peut même s'éliminer ; rarement ont été décrits un syndrome sec ou une nécrose labiale supérieure associée à une nécrose de la gencive et du scalp. L'histologie ne permet malheureusement que très rarement de faire le diagnostic, le vaisseau atteint n'étant pas intéressé par la biopsie ; celle-ci ne met ainsi en évidence le plus souvent qu'une nécrose de type ischémique (181).
Aphtes, ulcérations traumatiques, ulcérations neutropéniques, ulcérations post-chimiothérapie : histologiquement ces ulcérations revêtent un aspect totalement aspécifique. Cependant certains auteurs signalent la possibilité de vascularite dans les aphtes.


Histopathologie bucco-dentaire et maxillo-faciale


Le Charpentier Y, Auriol Michelle. Masson



(5) Rosai J. Ackerman’s surgical pathology. 8th ed. St Louis : Mosby ; 1996.

(181) Boisnic S, Biaggi A. [Pathology of the oral cavity].
Ann Pathol 1992 ; 12(4-5):303-13.


 



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.