» VULVE HIDRADENOME PAPILLAIRE

HIDRADENOME PAPILLAIRE


Hidradénome papillifère  : (1 ;3 ;4 ;17) (AIP 2009) lésion des lèvres ou du périnée, bénigne se présentant sous forme de petits nodules kystiques superficiels bien limités couverts par une peau normale pouvant parfois s'ulcérer et simuler un carcinome.Histologie : agencement glandulaire papillaire complexe avec stratification et un certain degré de polymorphisme. Présence d'une couche myoépithéliale complète. Cette tumeur est considérée comme d'origine sudoripare, une origine éventuelle à partir de tissu mammaire ectopique a été soulignée par certains auteurs du fait de son aspect morphologiquement proche d'un papillome intracanalaire. Il existe des variantes kystisées, scléreuses, avec métaplasie oncocytaire, de rares formes malignes ont été décrites sur lésion bénigne pré-existante avec des atypies et une population nodulaire/cribriforme. Images histologiques : #0, #1, #2, #3

(1) Rosai J. Ackerman's surgical pathology. 8th ed. St Louis : Mosby ; 1996.

(3) Hewitt J, Pelisse M, Paniel B. Maladies de la vulve. second ed. Paris : McGraw-Hill ; 1987.

(4) Wilkinson EJ, Dong-Lin X. Benign diseases of the vulva. In : Kurman RJ, ed. Blausteins's Pathology of the female genital tract. 5th ed. New-York : Springer Verlag ; 2001. p. 37-98.


(17) Petit T, Cavelier-Balloy B, Vilmer C, Rivet J, Verola O, Janin A. Pigmented vulvar lesions : histological diagnosis. Ann Pathol 2002 ; 22(3):183-193.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.