» VAGIN CONDYLOME ACUMINE

CONDYLOME ACUMINE


La muqueuse vaginale est fréquemment le siège d’infections à HPV, (environ ÂŒ de tous les condylomes génitaux), sous forme de lésions qui peuvent être planes, légèrement surélevées ou verruqueuses. Ces lésions sont le plus souvent petites, visibles seulement en colposcopie, après application d’acide acétique, l’aspect histologique est classique du condylome (voir col utérin).

(1) Rosai J. Ackerman’s surgical pathology. 8th ed. St Louis : Mosby ; 1996. p. 616-66.

(2) Kurman RJ.Kurman RJ, ed. Blaustein’s pathology of the female genital tract. third ed. New York : Springer verlag ; 1987.

(3) Robboy SJ, Welch WR. Selected topics in the pathology of the vagina. Hum Pathol 1991 ; 22(9):868-76.
http://www.atlas-dermato.org/atlas/VEGVENFin.htm



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.