» VAGIN Carcinome in situ (VAIN3)

Carcinome in situ (VAIN3)


Le vagin peut également être le siège de néoplasie intra-épithéliale comme au niveau du col ou de la vulve, celui-ci est multifocal dans près de la moitié des cas et fréquemment associé avec d'autres néoplasmes du tractus génital inférieur, la lésion prédomine dans le 1/3 supérieur du vagin. L'incidence annuelle est 100 fois moindre que celle du col et 3 fois plus faible que dans la vulve, l'âge moyen est de 50 ans comme dans le col et la vulve, c'est surtout l'HPV de sérotype 16 et 18 qui est impliqué. Les facteurs de risques sont classiques avec un statut socio-économique faible, des antécédents de verrue génitale mais pas d'autre facteur sexuel, à noter une association assez fréquente avec l'HIV. Globalement, près de la moitié des cas sont de grade I, 20% de grade II et 30% de grade III.
 Risque accru de néoplasie intra-épithéliale vaginale (VAIN) après hystérectomie si carcinome malpighien cervical (pas si adénocarcinome ou adénosquameux cervical), surtout dans les 2 premières années avec incidence élevée de HPV de haut risque Am J Clin Pathol. 2013 Nov ;140(5):708-14. 
A la colposcopie, on recherche une zone iodo-négative. L'évolution est imprévisible avec un important pourcentage de régression spontanée (5). Images : #1, VAIN I, VAIN II, VAIN III, #0
Traitement  : excision locale, 5FU topique, vaporisation laser, colpectomie, une RTE n’est pas recommandée du fait de la proximité de la vessie et du rectum, malgré le traitement 5% peuvent progresser vers un carcinome infiltrant.

(1) Rosai J. Ackerman's surgical pathology. 8th ed. St Louis : Mosby ; 1996. p. 616-66.

(2) Kurman RJ.Kurman RJ, ed. Blaustein's pathology of the female genital tract. third ed. New York : Springer verlag ; 1987.

(3) Robboy SJ, Welch WR. Selected topics in the pathology of the vagina. Hum Pathol 1991 ; 22(9):868-76.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.