» VAGIN Adénocarcinome

Adénocarcinome


>D’autres formes d’adénocarcinome peuvent être observées tels que les formes mucineuse (Images,histologiques) ouendométrioïde (âge moyen de 60 ans) (20) supposée développée sur endométriose vaginale (Images histologiques), cas exceptionnels de cystadénocarcinome séreuxpapillaire primitif de la cloison rectovaginale (19). Possibilité également de carcinomes de type adénoïde basal, adénoïde kystique, adénosquameux et de tumeurs carcinoïdes (5)
Adénocarcinome mésonéphrique (5) : de situation profonde dans les parois latérales du vagin,
Macroscopie  : masse polypoïde, brune, jaune de 1 à 14 cm (Gynecol Oncol 2005 ;99:757, Int J Gynecol Cancer 2008 ;18:1127)
Histologie  : Tubules / canaux bordés par un revêtement atypique de cellules cubocylindriques avec des mitoses et gros nucléoles (absence de cellules claires ou en clou de charpentier), cytoplasme éosinophile, polymorphisme nucléaire, parfois pseudo-endométrioïde, petits tubes, ronds, assez uniformes +/- angulés, +/- entassés, parfois collagène abondant. (Gynecol Oncol 2005 ;99:757). Images  : #0, #1
http://www.pathologyoutlines.com/topic/vaginamesonephricadeno.html

Dans une série de 10 cas Am J Surg Pathol. 2014 May ;38(5):593-603, considérés comme adénocarcinomes de type colique (moyenne de 60 ans) sans antécédents d’exposition au DES, d’adénose vaginale ou d’endométriose. Les lésions sont polypoïdes, petites (0.8 à 2 cm), en position postérieure ou inférieure. Dans la moitié des cas , aspect compatible avec un adénome pré-existant. Dans 30% canal bordé d’urothélium proche de la lséion, dans 20% épithélium intestinal bénin est présent. Immunohistochimie : positivité de CDX-2 (6/6), CK20 (5/6), ACE (5/5), CK7 (4/6), CA-125 (2/4), négativité de RE (0/6) et p 16 (0/2).

(5) Pathology and Genetics of Tumor of the Breast and Female Genital Organs. International Agency for Research on Cancer (IARC) - Lyon, 13-112. 2003. IARC Press. WHO Classification of Tumors. Tavassoli, FA and Devilee, P.

(19) Leteurtre E, Boman F, Farine MO, Querleu D, Gosselin B. [Serous papillary cystadenocarcinoma of the recto-vaginal septum : a rare primary localization]. Ann Pathol 1999 ; 19(1):42-45.

(20) Staats PN, Clement PB, Young RH. Primary endometrioid adenocarcinoma of the vagina : a clinicopathologic study of 18 cases. Am J Surg Pathol 2007 ; 31(10):1490-1501.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.