» COL UTERIN ATYPIES DU STROMA

ATYPIES DU STROMA


Cellules stromales atypiques du tractus génital féminin : elles peuvent se voir dans des polypes ou dans le tractus d’aspect normal (13% des cas), le plus souvent ces cellules sont rares éparpillées essentiellement au niveau du vagin, rarement elles forment une bande continue surtout dans le col et vagin située à 4 mm de l’épithélium. Ces cellules s’observent surtout chez la femme âgée (moyenne de 69 ans), au niveau de la vulve ces cellules sont plus fréquentes. Ces cellules sont polygonales, multinucléées ou multilobées, pas de mitose ni nucléole (35). Le CMV (19) s’accompagne de volumineuses inclusions intranucléaires dans les cellules endocervicales et endothéliales, les cellules atteintes sont isolées dans un épithélium par ailleurs normal, possibilité d’hyperplasie folliculaire floride associée
(19) Young RH, Clement PB. Pseudoneoplastic lesions of the lower female genital tract. Pathol Annu 1989 ; 24 Pt 2:189-226.:189-226.

(35) Abdul-Karim FW, Cohen RE. Atypical stromal cells of lower female genital tract. Histopathology 1990 ; 17(3):249-53.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.