» CORPS UTERIN Adénocarcinome à cellules claires

Adénocarcinome à cellules claires


Adénocarcinome à cellules claires (30) : aspect similaire à la forme du col, de l’ovaire, du vagin, chez des femmes âgées sans contexte d’hyperoestrogénie avec une cytologie vaginale souvent atypique. Forme rare (1-5 % des carcinomes de l’endomètre)

Histologie : aspect solide, kystique, papillaire ou tubulaire, souvent mêlé à des cellules éosinophiles ou claires riches en lipides, les kystes peuvent être bordés par des cellules aplaties. Possibilité de psammomes.
Les cellules sont grandes à cytoplasme clair ou éosinophile (quand ces cellules éosinophiles granulaires prédominent le diagnostic est difficile) et contiennent du glycogène. Quand celui-ci est abondant aspect de cellules en clou de tapissier, les atypies sont nettes avec parfois des noyaux multiples avec des nucléoles proéminents, les mitoses sont nombreuses. Présence de corps hyalins extracellulaires dans deux tiers des cas, et intracellulaires PAS + diastase résistant. Possibilité d’association à un choriocarcinome (82). Images histologiques : #1,
Immunohistochimie  : similaire pour tous les adénocarcinomes à cellules claires gynécologiques : CK7 +, CK 20 -, ACE -, vimentine -, p53 -, WT1 – (sauf 30% des formes ovariennes), RE/RP -. AMACR + dans 75%, mais marquage souvent focal (32% des cas) Hum Pathol. 2013 Dec ;44(12):2814-21.
Dans une série de 60 cas avec Napsine A souvent + fort (88%) vs 7 % des carcinomes séreux papillaires vs % des endométrioïdes Am J Surg Pathol. 2013 Oct 18

Diagnostic différentiel : carcinome sécrétoire (moins d’atypies) et carcinome séreux.
Pronostic : très mauvais cas très envahissant, l’extension est similaire à celle de l’adénocarcinome séreux, en effet le type histologique ne semble pas corrélé à l’agressivité, une étude de cas peu évolués montre un pronostic sensiblement identique à l’adénocarcinome endométrioïde de même stade (83).

(30) Pathology and Genetics of Tumor of the Breast and Female Genital Organs. International Agency for Research on Cancer (IARC) - Lyon, 13-112. 2003. IARC Press. WHO Classification of Tumors. Tavassoli, FA and Devilee, P.

(82) Morimura Y, Yazawa M, Hoshi K, Takano Y, Hang XL, Honda T et al. Uterine cervical clear-cell adenocarcinoma with a choriocarcinomatous component : a case report. J Obstet Gynaecol Res 1996 ; 22(5):437-41.

(83) Malpica A, Tornos C, Burke TW, Silva EG. Low-stage clear-cell carcinoma of the endometrium. Am J Surg Pathol 1995 ; 19(7):769-74.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.