» CAVITE BUCCALE FIBROSE ORALE SOUS MUQUEUSE

FIBROSE ORALE SOUS MUQUEUSE


La fibrose orale sous-muqueuse est une pathologie chronique débilitante et potentiellement cancérogène (noix de betel), elle se caractérise par une fibrose généralisée sous-muqueuse orale avec rigidité buccale marquée et trismus. Elle se voit essentiellement chez les Indiens, les Pakistanais, en Asie du sud-est (noix de betel) où l’incidence varie de 0.2 à 4.57% avec prédominance féminine, se voit à tout âge, y compris de adolescents.
Clinique : trismus, douleurs orales et brûlures aux aliments épicés, hypersalivation, modifications du goût, surdité de transmission par sténose des trompes d’Eustache, sécheresse buccale, dysphagie aux solides si atteinte de l’oesophage. Limitation des mouvements buccaux (manger, siffler, souffler, sucer)
Au début : stomatite avec muqueuse érythémateuse, vésicules, ulcérations, pigmentation mélanique, pétéchies muqueuses. La guérison des ulcérations et vésicules s’accompagne de fibrose avec blanchissement de la muqueuse. Au stade évolué, aspect marbré des muqueuses avec trismus, petite langue raide, plancher buccal épais, blanc, gencives fibreuses, luette rétrécie. Leucoplasie (précancéreuse) dans ¼ des cas.
Histologie : au début : chorion fibreux, oedémateux, congestif, inflammatoire (PNN et PNE), puis hyalinisation, au stade avancé la fibrose est dense, hyalinisée avec incontinence pigmentaire, atrophie de l’épithélium +/- hyperkératose, parakératose ou orthokératose ; dysplasie épithéliale (25% des cas) ; parfois carcinome malpighien (voir fibromatose gingivale dans tissus mous).
Traitement : irréversible au stade avancé, alors que l’arrêt de l’intoxication suffit au stade débutant. On peut utiliser des corticoïdes en topique ou injections sous-muqueuses, hyaluronidase en topique, IFN gamma en intralésionnel.
Chirurgie en cas de trismus sévère ou dégénérescence
 
(5) Rosai J. Ackerman’s surgical pathology. 8th ed. St Louis : Mosby ; 1996.
(181) Boisnic S, Biaggi A. [Pathology of the oral cavity]. Ann Pathol 1992 ; 12(4-5):303-13.
 


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.