» OVAIRE Tumeur Wolfienne

Tumeur Wolfienne


Tumeur d’origine wolffienne probable (2 ;26) : cette tumeur a d’abord été décrite dans le ligament large ou la trompe et puis dans l’ovaire, elle s’observe à tout âge, chez l’adulte de 28 à 79 ans avec un syndrome de masse abdominale ou asymptomatique et découvert par hasard .
La tumeur est toujours unilatérale de 2 à 20 cm, lisse, lobulée, solide ou kystique. Image
Histologie : présence de cellules épithéliales uniformes qui bordent des kystes et des tubules formant parfois un aspect en réseau avec des tubules empaquetés ou un aspect diffus, les noyaux sont réguliers et ronds, absence de mucine mais présence parfois de glycogène.
Le stroma est très variable, parfois inexistant ou sous forme de bandes fibreuses séparant les ïlots tumoraux pouvant donner un aspect lobulé. Les rares cas agressifs sont caractérisés par de nombreuses mitoses et un polymorphisme nucléaire.

Images histologiques : HE, CAM 5.2, vimentine
Immunohistochimie : CD 10 + (34), CAM5.2 +, vimentine +, EMA variable,, négativité de B72.3, ACE, S100, inhibine alpha.

Le diagnostic différentiel se pose essentiellement avec la tumeur de Sertoli-Leydig et les tumeurs épithéliales.

(2) Pathology and Genetics of Tumor of the Breast and Female Genital Organs. International Agency for Research on Cancer (IARC) - Lyon, 13-112. 2003. IARC Press. WHO Classification of Tumors. Tavassoli, FA and Devilee, P.

(26) Talerman A. Non specific tumors of the ovary, including mesenchymal tumors and malignant lymphomas. In : Kurman RJ, ed. Blausteins’s Pathology of the female genital tract. 5th ed. New-York : Springer Verlag ; 2001. p. 1035-61.

(34) Ordi J, Romagosa C, Tavassoli FA, Nogales F, Palacin A, Condom E et al. CD10 Expression in Epithelial Tissues and Tumors of the Gynecologic Tract : A Useful Marker in the Diagnosis of Mesonephric, Trophoblastic, and Clear Cell Tumors. Am J Surg Pathol 2003 ; 27(2):178-186.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.