» OVAIRE Carcinome indifférencié

Carcinome indifférencié


Carcinomes indifférenciés (36) : par définition aucune différenciation, ce groupe inclut également les carcinome à petites cellules. La forme classique est de stade évolué (91% stade III-IV) chez la femme âgée (moyenne 54-60 ans), elle est constituée de plages solides de grandes cellules pléomorphes avec atypies marquées.
Immunohistochimie : EMA +, B72.3 +, CK7 +, CK 20 -, ACE + (21 %), OC 125 +(80 %).
Diagnostic différentiel : se pose avec la tumeur de la granulosa, carcinome urothélial, à petites cellules ou squameux peu différencié. Adénocarcinome endométrioïde FIGO III : souvent architecture glandulaire / trabéculaire, cellules cohésives, EMA / CK ++, Tumeur mixte mullérienne maligne, carcinome séreux solide mais présence de papilles et micropapilles, espaces en fentes, fond d’atrophie endométriale <

(36) Pathology and Genetics of Tumor of the Breast and Female Genital Organs. International Agency for Research on Cancer (IARC) - Lyon, 13-112. 2003. IARC Press. WHO Classification of Tumors. Tavassoli, FA and Devilee, P.

http://www.pathologyoutlines.com/topic/ovarytumorundifferentiated.html



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.