» TROMPE Endométriose

Endométriose





Endométriose : sous forme de nodules de la paroi ou séreuse, musculeuse, indemne, on retrouve le plus souvent de l’endométriose ailleurs. Parfois cela correspond à une extension d’endomètre à partir de la corne utérine, se voit souvent après ligature de trompe. L’hystérographie est la seule méthode de diagnostic des lésions tubaires (images d’addition tubaires (en boules de gui), trompes rigides par adhérences (tuba erecta) +/- sténoses tubaires distales avec rétention tardive du produit de contraste iodé, hydrosalpinx assez fréquent. ( voir col). Imagerie : #0, #1, Laparoscopie : #0,#1, #2, histologie #0, #1, #2


Possibilité de métaplasie papillaire syncytiale de l'endométriose tubaire qui peut imiter un in situ tubaire séreux Arch Pathol Lab Med. 2013 Jan ;137(1):126-9.



Endosalpingiose :
Images histologiques
Images endométriose pelvienne : Images endométriose #0, #1, #2
(1) Wheeler JE. Diseases of the fallopian tube. In : Kurman RJ, editor. Blausteins's Pathology of the female genital tract. New-York : Springer Verlag, 2001 : 617-648.

(2) Rosai J. Ackerman's surgical pathology. 8th ed.
St Louis : Mosby, 1996.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.