» PROSTATE CYSTADENOME GEANT

CYSTADENOME GEANT


Cystadénome géant multiloculaire (adénome cysticopapillaire) (51) : r
rares cas décrits d’une tumeur volumineuse, multiloculaire rétro-vésicale constituée de glandes et kystes bordés par un revêtement bénin cubique à noyau basaloïde avec un cytoplasme pâle. Ce revêtement est focalement pseudo-stratifié avec des papilles et de rares structures cribriformes. PSA+, PSAP+, le stroma adjacent est hypocellulaire, hyalinisé. Images histologiques : #0
Imagerie médicale  :
Clinique : obstruction urinaire parfois masse abdominale, hématurie et douleurs abdominales ou testiculaires, se voit de 23 à 80 ans (moyenne de 54 ans) dont ¾ après 50 ans.
Macroscopie : de 2 - 45 cm, dans l’espace rétrovésical, pouvant adhérer au rectum, vessie et uretère. Images macroscopiques
Diagnostic différentiel :
- tumeur phyllode, mais prolifération stromale marquée (muscle lisse plus fibroblastes, plus ou moins fond myxoïde, plus ou moins atypies, plus ou moins mitoses).


- lymphangiomes, mésothéliomes multikystiques, kystes de vésicules séminales qui ne posent pas de problème de diagnostic différentiel du fait de l’absence de revêtement prostatique(48).
Imagerie médicale  :
Images macroscopiques :
Images histologiques :

(48) Maluf HM, King ME, DeLuca FR, Navarro J, Talerman A, Young RH. Giant multilocular prostatic cystadenoma : a distinctive lesion of the retroperitoneum in men. A report of two cases. Am J Surg Pathol 1991 ; 15(2):131-5.




Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.