» CAVITE BUCCALE NAEVUS DE SPITZ et lésions mélanocytaires bénignes

NAEVUS DE SPITZ et lésions mélanocytaires bénignes


Tumeurs mélanocytaires (2).
On retrouve dans la cavité orale des éphélides et des lentigos qui se voient plus fréquemment chez la femme et qui sont caractérisés par une hyperpigmentation de la couche basale avec une élongation des crêtes épidermiques. De multiples macules de la lèvre font partie du syndrome de Peutz-Jeghers. La présence de taches pigmentées dans la cavité orale, surtout dans le palais dur ou gencive, est connue sous l’appellation mélanose.
Les naevi des muqueuses sont rares (palais +++), ils peuvent occuper les lèvres, dans de rares cas, la partie intérieure de la cavité orale. Ces naevi peuvent être jonctionnels (67%), composés (16% ) ou intramuqueux avec quelques rares cas de naevi bleus (16%, des naevi d’Ota (atteinte méningée souvent associée). Une atteinte diffuse des lèvres sous la forme de lentigines est évocatrice du syndrome de Peutz-Jeghers ou du syndrome LEOPARD.
Rares cas de naevus de Spitz de la langue avec hyperplasie pseudo-épithéliomateuse (72), S100 +, HMB 45 -, Melan-A -.

(2) Rosai J. Ackerman’s surgical pathology. 8th ed. St Louis : Mosby ; 1996.

(72) Dorji T, Cavazza A, Nappi O, Rosai J. Spitz nevus of the tongue with pseudoepitheliomatous hyperplasia : report of three cases of a pseudomalignant condition. Am J Surg Pathol 2002 ; 26(6):774-7.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.