» PROSTATE Tumeur phyllode

Tumeur phyllode


- Tumeur phyllode : (109) Archives 1992 ;116:296 < 100 cas décrits, soustype de STUMP, de 25 à 86 ans (moyenne de 55 ans) ressemble à la forme mammaire, masse volumineuse (5,5 à 25 cm), bien limitée, molle multikystique, mucoïde avec un stroma exubérant, cellulaire ou sarcomatoïde et des glandes hyperplasiques, riche en muscle lisse, faisant saillie dans des espaces kystiques ramifiés bordés de cellules prostatiques, le plus souvent de bas grade (60%), sinon intermédiaire (30%) ou élevé (10%) (J Urol 2004 ;172:894). De façon typique les glandes sont PSA+ , PSAP+, CK903 +, les cellules stromales fusiformes sont vimentine +, parfois CD 34 + avec des marqueurs musculaires positifs (31).
PSA sanguin élevé
Des formes malignes ont été décrites (110) Archives 1992 ;116:195,ainsi que des cas de léiomyosarcome développés sur phyllode (111).
A priori les critères de malignité sont les mêmes que ceux décrits au niveau du sein. Une limite de type pushing, une composante mésenchymateuse prédominante, une activité mitotique augmentée (> 3 ou 5 mitoses/10 champs), des atypies cellulaires marquées (J Urol 2004 ;172:894).

Il existe cependant des exceptions, ainsi dans le cas décrit par Young (112), la tumeur primitive est myxoïde avec des cellules atypiques mais des mitoses rares, les limites sont saines et la récidive est constituée par une tumeur de haute grade anaplasique avec de nombreuses mitoses. L’évolution est lente, le traitement est chirurgical
Macro : Images histologiques : #0, #1, #2, #3, #4 Diagnostic différentiel  : hyperplasie bénigne : nodules de stroma, stroma + glandes ou glandes, sans fentes, arborisation, atypies stromales ou pseudopapilles, sarcome stromal prostatique : pas de glandes, carcinome sarcomatoïde : biphasique composant stromal CK +. http://www.pathologyoutlines.com/topic/prostatephyllodes.html



(31) Epstein JI, Murphy WM. diseases of the prostate gland and seminal vesicles. In : Murphy WM, ed. Urological pathology. 2nd ed. Philadelphia : Saunders ; 1997. p. 148-241.

(109) Gaudin PB, Rosai J, Epstein JI. Sarcomas and related proliferative lesions of specialized prostatic stroma : a clinicopathologic study of 22 cases [see comments]. Am J Surg Pathol 1998 ; 22(2):148-62.

(110) Lopez-Beltran A, Gaeta JF, Huben R, Croghan GA. Malignant phyllodes tumor of prostate. Urology 1990 ; 35(2):164-7.

(111) Yum M, Miller JC, Agrawal BL. Leiomyosarcoma arising in atypical fibromuscular hyperplasia (phyllodes tumor) of the prostate with distant metastasis. Cancer 1991 ; 68(4):910-5.

(112) Young JF, Jensen PE, Wiley CA. Malignant phyllodes tumor of the prostate. A case report with immunohistochemical and ultrastructural studies. Arch Pathol Lab Med 1992 ; 116(3):296-9.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.