» TESTICULE HYDROCELE

HYDROCELE


Hydrocèle  (170) : La vaginale testiculaire sécrète physiologiquement une lame liquidienne qui entoure le testicule. L’hydrocèle de l’adulte correspond à la sécrétion exagérée de ce liquide.
Elle touche 1 % des hommes > 50 ans, souvent de cause inconnue, parfois hydrocèle réactionnelle à une lésion inflammatoire du testicule, un traumatisme, une tumeur, une hernie (enfant), (rares cas d’hydrocèle révélant un mésothéliome de la vaginale testiculaire). Absence de cause déclenchante. Le début est progressif, sur quelques jours voire quelques semaines. Absence de douleur vraie, tout au plus une pesanteur. En revanche, le volume de l’hydrocèle peut devenir gênant.
Dans la grande majorité des cas, l’hydrocèle de l’enfant est secondaire à la persistance d’un canal péritonéo-vaginal (CPV) avec accumulation de liquide péritonéal autour du testicule.
Imagerie, schéma :
radio  :
Macroscopie : #1, #2, image1
Clinique  : chez l’adulte : augmentation de volume parfois impressionnante du scrotum, uni- ou bilatérale. Masse rénitente et souple, indolore. Le testicule et l’épididyme parfois palpables sont normaux. La transillumination permet de différencier l’hydrocèle (transilluminable) d’une hématocèle ou d’une tumeur.
Chez les patients opérés, l’hydrocèle peut se développer au sein de multiples logettes résiduelles de vaginale (hydrocèle cloisonnée), qui peut en imposer pour une lésion tumorale solide.
L’échographie scrotale montre un testicule normal au sein d’une ou de plusieurs (hydrocèle cloisonnée) zones liquidiennes anéchogènes.
Chez l’enfant : tuméfaction scrotale de taille et de consistance variables selon que le liquide est sous tension ou non. L’enfant est asymptomatique mais peut parfois se plaindre d’une sensation de pesanteur dans la région inguino-scrotale. A l’examen clinique, l’hydrocèle est plus ou moins tendue mais reste parfaitement transilluminable ce qui permet de repérer le testicule qui flotte dans le liquide.
image1
Histologie : Les hydrocèles anciennes : s’accompagnent de remaniements fibro-inflammatoires avec possibilité de métaplasie squameuse, de calcifications, de granulome à cholestérol (69).
Possibilité d’amas de petites cellules bleues imitant un carcinome à petites cellules (ni mitoses, ni apoptose, ni nécrose, mais N/C accru, hypercellularité, flux, hyperchromasie), mais CD56 + (qui marque également le rete-testis mais pas l’épididyme sauf exception), négativité de synaptophysine et chromogranine, Ki67 faible (205).
Diagnostic différentiel
- hernie inguinale par persistance du canal péritonéo-vaginal (tuméfaction inguinale ou inguino-scrotale intermittente), à contenu non transilluminable, réductible dans la cavité péritonéale par simple pression, lorsqu’elles ne sont pas compliquées Le traitement chirurgical consiste à lier le canal par voie inguinale.
- kystes du cordon (persistance du CPV dans sa partie moyenne). Par opposition à l’hydrocèle, ils sont indépendants du testicule. Une résection chirurgicale sera proposée après l’âge de 2 ans.
- Kyste de l’albuginée
Traitement : Le CPV peut se fermer spontanément jusqu’à l’âge de 2 ans. La chirurgie, après 2 ans, par voie inguinale consiste à lier le CPV à l’orifice profond du canal inguinal. Elle n’est indiquée chez l’adulte qu’en cas de gêne fonctionnelle ou esthétique. Les deux techniques chirurgicales les plus répandues sont la résection de la vaginale ou sa plicature-retournement.
69 Ulbright TM, Amin MB, Young RH. Tumor-like lesions of testis ; paratestis, and spermatic cord. In : Rosai J, Sobin LH, eds. Tumors of the testis, adnexa, spermatic cord, and scotum.
 
(205) Lane Z, Epstein JI. Small blue cells mimicking small cell carcinoma in spermatocele and hydrocele specimens : a report of 5 cases. Hum Pathol 2010 ; 41(1):88-93.
 


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.