» TESTICULE GRANULOME SPERMATIQUE

GRANULOME SPERMATIQUE


Granulome spermatique : secondaire à une vasectomie, un traumatisme, une infection urinaire, une orchite auto-immune ou une chirurgie (64). Nodule douloureux qui peut être confondu avec une tumeur. La plupart sont situés dans le déférent ou l’épididyme. Association fréquente à une vasite noueuse.(89 ;114)
Macroscopie  : moyenne de 0,7 cm, peut atteindre jusqu’à 4 cm, nodule ferme, jaune ou blanc, parfois plus ou moins kystique.
Histologie  : au début, on note un infiltrat exubérant de PNN et d’histiocytes épithélioïdes et de rares cellules géantes, avec l’évolution fibrose plus moins hyaline et dépôts de lipochromes (céroïdes). Granulome spermatocytaire , #0, #1, #2, #3
Diagnostic différentiel : orchite granulomateuse idiopathique.

(64) Gondos B, Wong TW. non-neoplastic diseases of the testis and epididymis. In : Murphy WM, ed. Urological pathology. 2nd ed. Philadelphia : Saunders ; 1997. p. 277-341.

(89) Gaudin PB, Epstein JI. diseases of the spermatic cord and paratesticular tissue. In : Murphy WM, ed. Urological pathology. 2nd ed. Philadelphia : Saunders ; 1997. p. 242-76.

(114) Ulbright TM, Amin MB, Young RH. Tumor-like lesions of testis ; paratestis, and spermatic cord. In : Rosai J, Sobin LH, eds. Tumors of the testis, adnexa, spermatic cord, and scotum. Washington DC : Armed forces institute of pathology ; 1999. p. 291-342.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.