» EPIDIDYME ADENOME DE L'EPIDIDYME

ADENOME DE L’EPIDIDYME


Tumeurs kystiques d’origine Wolfienne (132) : qui comprennent certains kystes de la vaginale testiculaire et 1/3 des kystes du cordon spermatique (133)
Macroscopie : de 1 à 5 cm de grand axe, souvent multikystique.
Histologie : sont décrits des cystadénomes papillaires (bordés par un revêtement pseudostratifié), des papillomes et des hamartomes wolfiens (petits kystes entourés de tissu conjonctif dense avec des fibres musculaires lisses.

Cystadénome papillaire de l’épididyme, imagerie, histologie (5 ;136) :Archives 1990 ;114:672, Hum Path 1998 ;29:1322 : Rare moins de 50 cas décrits, se voit dans 17 % avec phacomatose de Von Hippel Lindau si unilatéral, bilatérale dans 1/3 à Âœ des cas, se voit à tout âge. Possibilité de cas sporadiques, sans phacomatose, avec parfois une mutation somatique du gène de Von Hippel Lindau. Sujets de 20 à 70 ans (surtout de 10 à 30 ans), asymtomatiques (1).
Macroscopie : jusqu’à 6 cm (en règle < 2 cm), kystique, solide ou mixte, de la tête de l’épididyme. Bien encapsulé ou circonscrit, la surface est mouchetée brun-gris avec taches jaunes. Bilatéralité fréquente (30 à 40% surtout si VHL)
Histologie : tubes, kystes à contenu éosinophile pseudocolloïde, papilles plus ou moins marquées à revêtement bénin cylindrique à cytoplasme clair riche en glycogène, vacuolé, ces papilles peuvent coalescer et former des zones solides

image1, image2
Immunohistochimie (143) : AE1AE3 +, EMA +, CK7 +, CK 20 -, RCC -, CD10 -
Diagnostic différentiel : métastase de carcinome à cellules claires du rein mais celui-ci est CK7 -, RCC +, CD10 +
Il en a été décrit une variante sans papilles peut être d’origine mullerienne (156).
(1) Damjanov I. tumors of the testis and epididymis. In : Murphy WM, editor. Urological pathology. Philadelphia : Saunders, 1997 : 342-400.

(5) Eble JN, Sauter G, Epstein JI, Sesterhenn IA. Tumours of the urinary system and male genital organs. Lyon : IARC press, 2004.

(132) Nistal M, Gonzalez-Peramato P, Serrano A, Vega-Perez M, De Miguel MP, Regadera J. Paratesticular cysts with benign epithelial proliferations of wolffian origin. Am J Clin Pathol 2005 ; 124(2):245-251.

(136) Gilcrease MZ, Schmidt L, Zbar B, Truong L, Rutledge M, Wheeler TM. Somatic von Hippel-Lindau mutation in clear cell papillary cystadenoma of the epididymis. Hum Pathol 1995 ; 26(12):1341-1346.

(156) Pich A, Galliano D. Pure (non-papillary) serous cystadenoma of the epididymis : a histologic and immunohistochemical study. Pathol Res Pract 2005 ; 201(1):65-69.

(143) Aydin H, Young RH, Ronnett BM, Epstein JI. Clear cell papillary cystadenoma of the epididymis and mesosalpinx : immunohistochemical differentiation from metastatic clear cell renal cell carcinoma. Am J Surg Pathol 2005 ; 29(4):520-523.

http://pathologyoutlines.com/testis.html#papcyst



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.