» VESSIE Métaplasie malpighienne (squameuse)

Métaplasie malpighienne (squameuse)


Squameuse (152) : la métaplasie non kératinisante est considérée comme quasi normale chez la femme où elle s’observe à la majorité des cas en particulier au niveau du trigone ; en présence de kératinisation il existe une association avec une irritation chronique et une prédominance masculine (sonde à demeure, lithiases), dans ce cas il existe une association possible à une néoplasie intra-épithéliale et un risque accru mais faible de cancer surtout de type malpighien.
Images macroscopiques : métaplasie squameuse
Histologie : forme non-kératinisante épithélium riche en glycogène comme une muqueuse vaginale, quasi normal chez la femme. Forme kératinisante : classique
 
NB : les lésions squameuses non invasives de la vessie (métaplasie malpighienne kératinisante, hyperplasie squameuse verruciforme, papillome squameux, condylome), peuvent être associées à du carcinome malpighien infiltrant ou in situ et doivent donc être suivies (64). Image
(4) Murphy WM, Beckwith JB, Farrow GM. Tumors of the urinary bladder. In : Rosai J, editor. Tumors of the kidneys, bladder and related urinary structures. Washington Dl#squamousmetaplasia">http://pathologyoutlines.com/bladde...


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.