» VESSIE Carcinome urothélial avec métaplasie glandulaire

Carcinome urothélial avec métaplasie glandulaire


voir carcinome transitionnel urothelial
Dans moins de 10 % des cas, on peut reconnaître au sein des tumeurs transitionnelles des secteurs plus ou moins larges présentant une inflexion épidermoïde, ou glandulaire (1-4), parfois morphologiquement bénigne mais le plus souvent maligne, à distinguer des authentiques carcinomes épidermoïdes et adénocarcinomes (pseudoglandes : #1, #2, #3, #4, #5, #6, #7, #8, inflexion glandulaire : #0).

Reference List

(1) Murphy WM. diseases of the urinary bladder, urethra, ureters, and renal pelves. In : Murphy WM, editor. Urological pathology. Philadelphia : Saunders, 1997 : 34-147.
(2) Murphy WM, Beckwith JB, Farrow GM. Tumors of the urinary bladder. In : Rosai J, editor. Tumors of the kidneys, bladder and related urinary structures. Washington DC : Armed forces institute of pathology, 1994 : 193-297.
(3) Young RH, Eble JN. Unusual forms of carcinoma of the urinary bladder. Hum Pathol 1991 ; 22(10):948-965.
(4) Eble JN, Sauter G, Epstein JI, Sesterhenn IA. Tumours of the urinary system and male genital organs. Lyon : IARC press, 2004.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.