» VESSIE ADENOCARCINOME IN SITU

ADENOCARCINOME IN SITU


L'adénocarcinome in situ (urothélial in situ avec différenciation glandulaire (98)) se voit le plus souvent dans un contexte d'adénocarcinome infiltrant, seule une étude porte sur 19 in situ sans composante infiltrante associée (99). Adultes âgés (de 48 à 88 ans, moyenne de 70 ans), nette prédominance masculine (4/1). L'architecture est surtout papillaire sinon cribriforme ou plane ou une combinaison de ces formes, sinon urothélial non infiltarnt avec différenciation glandulaire. Association fréquente (50 à 80%) à un carcinome in situ ou urothélial non infiltrant. Dans l'évolution 75% présentent un carcinome infiltrant, surtout urothélial (parfois micropapillaire) ou carcinome à petites cellules
Histologie : papillaire, plan, cribriforme ; pléomorphisme nucléaire modéré à sévère, apoptose, >5 mitoses/10 HPF
La moitié évolue vers un carcinome infiltrant souvent urothélial SAI (98)
 
(98) Miller JS, Epstein JI. Noninvasive urothelial carcinoma of the bladder with glandular differentiation : report of 24 cases. Am J Surg Pathol 2009 ; 33(8):1241-1248.
(99) Chan TY, Epstein JI. In situ adenocarcinoma of the bladder. Am J Surg Pathol 2001 ; 25(7):892-899.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.