» VESSIE Néoplasmes lymphoïdes et hématologiques (Lymphomes)

Néoplasmes lymphoïdes et hématologiques (Lymphomes)


Des lymphomes vésicaux, des plasmocytomes (1) (AJSP 1997 ;21:1324) ont été rapportés. Leur caractère primitif apparent doit être confirmé après bilan, 10 à 25% des lymphomes et leucémies s’accompagnent d’une extension vésicale, prédominance féminine, de 12 à 85 ans (âge moyen de 60 ans).
Clinique : hématurie, dysurie, pollakiurie, douleurs, peu de symptômes systémiques
Macroscopie  : masse assez bien limitée volumineuse, parfois multiple, ou épaississement diffus
Histologie : prédominance de lymphomes B surtout du MALT ainsi que les formes diffuses à grandes cellules (123), de nombreux types histologiques ont été décrits. Les plasmocytomes sont rares sous forme de masse nodulaire isolée ou multiple (124 ;125). L’atteinte au décours d’une leucémie bien qu’assez fréquente (20 à 30% au décès) est le plus souvent asympomatique (126).
Images histologiques de MALT ; #4 , DLBCL ; #1, #2, cyto
Diagnostic différentiel : carcinome urothélial avec stroma lymphoïde marqué (AJSP 1991 ;15:569)


(1) Eble JN, Sauter G, Epstein JI, Sesterhenn IA. Tumours of the urinary system and male genital organs. Lyon : IARC press, 2004.

(123) Kempton CL, Kurtin PJ, Inwards DJ, Wollan P, Bostwick DG. Malignant lymphoma of the bladder : evidence from 36 cases that low-grade lymphoma of the MALT-type is the most common primary bladder lymphoma. Am J Surg Pathol 1997 ; 21(11):1324-33.

(124) Weide R, Pfluger KH, Gorg C, Rohrmoser L, Neumann K, Havemann K. Multiple myeloma of the bladder and vagina. Cancer 1990 ; 66(5):989-91.

(125) Ho DS, Patterson AL, Orozco RE, Murphy WM. Extramedullary plasmacytoma of the bladder : case report and review of the literature. J Urol 1993 ; 150(2 Pt 1):473-4.

(126) Chaitin BA, Manning JT, Ordonez NG. Hematologic neoplasms with initial manifestations in lower urinary tract. Urology 1984 ; 23(1):35-42.

http://pathologyoutlines.com/bladder.html#lymphoma


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.