» CANAL URETRAL CARCINOME MALPIGHIEN

CARCINOME MALPIGHIEN


Carcinome squameux (1) : forme la plus fréquente dans les 2 sexes (80% hommes, 60% femmes) avec dysurie pollakiurie et urètrorragie, adénopathie inguinale dans 1/3 des cas, chez la femme les lésions distales souvent de faible grade peuvent être traitées par exérèse limitée, les lésions proximales nécessitent un traitement plus agressif. Chez l’homme le carcinome primitif de l’urètre est exceptionnel.
L’évolution est surtout locale avec des métastases rares malgré l’atteinte des corps caverneux, essentiellement ganglionnaires (N inguinaux si partie antérieure de l’urètre, N ilio-obturateurs si partie postérieure), le pronostic est mauvais avec une survie moyenne aux environs de 2 ans, 15% à 5 ans (urètre postérieur) et 50% si urètre antérieur (pronostic meilleur car chirurgie plus facile et diagnostic plus précoce.
(1) Eble JN, Sauter G, Epstein JI, Sesterhenn IA. Tumours of the urinary system and male genital organs. Lyon : IARC press, 2004.
(11) Murphy WM, Beckwith JB, Farrow GM. Tumors of the urinary bladder. In : Rosai J, ed. Tumors of the kidneys, bladder and related urinary structures. Washington DC : Armed forces institute of pathology ; 1994. p. 193-297.
Généralités
Histologie : chez l’homme 80% de carcinome squameux, 15% carcinomes urothéliaux, 5% d’adénocarcinomes et carcinomes indifférenciés, ces tumeurs predominant dans l’urètre bulbomembraneux (60%), puis pénien (30%), et prostatique (10%).
Chez la femme, les 2/3 proximaux présentent des tumeurs de haut grade, avancées, le 1/3 distal des faibles grades moins évolués, 60% de carcinome squameux, 20% carcinomes urothéliaux, 10% d’adénocarcinomes 8% de sarcomes et carcinomes indifférenciés, 2 % de mélanomes.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.