» OEIL CARCINOME

CARCINOME


Adénocarcinome de la choroïde : Rare, < 50 cas décrits, prédominance féminine, en clinique aspect de mélanome de la chroïde
Les adénocarcinomes de l’épithélium ciliaire non pigmenté sont exceptionnels (< 50 cas décrits), prédominance féminine, moyenne de 55 ans (23-87 ans), unilatéraux, souvent sur oeil phtysique avec proptose ou masse épibulbaire, en clinique aspect de mélanome de la choroïde.
Histologie : va de la tumeur bien différenciée de faible grade (ressemble à l’adénome, mais mitoses, nécrose, pléomorphisme), à la tumeur pléomorphe peu différenciée. Invasion du muscle ciliaire, iris, structures de l’angle de la chambre antérieure et nerf optique. Dans les formes très pléomorphes, la tumeur peut ressembler à une tumeur mixte maligne du type de celles des glandes salivaires, à un adénocarcinome métastatique mucosécrétant, à un carcinome peu différencié ou même à un sarcome. L’envahissement du cerveau et l’existence de métastases ont été rapportés dans quelques cas. Imageshistologiques : #0
De rares carcinoïdes primitifs ont été décrits, 80% des carcinoïdes correspondent en fait à des métastases bronchiques ou digestives (56)
Les papillomes pédiculés ou squameux (Images) (épithélium acanthosique avec hyperkératose, papilles avec axe fibrovasculaire), les plus communs, apparaissent sous forme d’une masse en chou-fleur.
Histologie : projections en doigts de gants dont les axes fibrovasculaires sont revêtus par un épithélium conjonctival normal ou en métaplasie malpighienne. Les papillomes sessiles (plaque surélevée entourée de vaisseaux congestifs), présentent un épithélium hyperplasique, papillomateux, de type malpighien sans cellule à mucus et parfois kératinisé.
La transformation néoplasique des papillomes est exceptionnelle. Lorsqu’elle existe, bien que controversée, une étiologie virale a pu être retrouvée (HPV 16/18).


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.