» OEIL ADENOME

ADENOME


Adénome de Fuchs qui est une tumeur bénigne du corps ciliaire, petit nodule hyperplasique (< 1 mm) , bien délimité, nodule blanc trouvé accidentellement dans un œil énucléé (incidence de 20 à 30%), qui correspond à une hyperplasie localisée de l'épithélium ciliaire non pigmentaire. Se voit à un âge moyen de 40-55 ans, dans un contexte de perte visuelle suite à une cataracte, parfois associé à un Colobome. Rarement observé en clinique, il représente le plus souvent une découverte de hasard dans un oeil énucléé pour d'autres motifs.
Lésion bien limitée, ovale/ronde, gris/blanc ou chair de la partie interne du corps ciliaire, empiétant sur le cristallin.
Histologie : Prolifération assez uniforme de cellules épithéliales cubiques et cylindriques cytologiquement semblables à celles de l'épithélium ciliaire non pigmenté : cordons, tubules, papilles de cellules cubocylindriques ou fusiformes parfois bordés par une délicate membrane basale PAS +, parfois plages extracellulaires de MPS hyaluronidase sensible. L'architecture peut être solide, papillaire, tubulo-acinaire et pléomorphe parfois compacte avec peu de stroma.
Dans certaines tumeurs, on observe de la pigmentation. Ces lésions font généralement saillie dans la chambre postérieure, mais un certain degré d'extension dans le stroma du corps ciliaire ou de l'iris n'indique pas nécessairement une transformation maligne.
 
Hyperplasie réactionnelle : Prolifération réactionnelle de l’épithélium ciliaire à un degré tel qu’à l’examen clinique et/ou histopathologique elle entraïne des confusions avec certaines tumeurs. Elle survient généralement dans des yeux atteints par un processus pathologique chronique consécutif à un traumatisme ou une inflammation anciens. La constatation d’une telle affection de longue durée avec inflammation active et importante production de constituants de membrane basale par l’épithélium ciliaire hyperplasique aide à distinguer la lésion des adénomes et adénocarcinomes ["épithéliomas bénins et malins"]. Un autre caractère différentiel utile est représenté par la participation de l’épithélium pigmentaire au processus réactionnel.
 
Ont été décrits également des oncocytomes (11) : surtout de la caroncule (Arch Ophthalmol 1977 ;95:474)
 
(7) Font RL, Croxatto JO, Rao NA. Tumors of the eye and ocular adnexa. washington DC : American registry of pathology, Armed Forces institute of pathology, 2006.

(11) Biggs SL, Font RL. Oncocytic lesions of the caruncle and other ocular adnexa. Arch Ophthalmol 1977 ; 95(3):474-8.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.