» MENINGES Méningiome chordoïde

Méningiome chordoïde


- forme chordoïde (81) AJSP 2003 ;27:131 : rare 0,5% des méningiomes (12 à 77 ans, moyenne 48 ans, H/F = 1), pas de signes systémiques (décrit au début avec dysgammaglobulinémie ou anémie microcytaire chez des sujets jeunes)

Histologie/ : travées, cordons de cellules épithélioïde ou fuisformes à cytoplasme vacuolé sur un fond myxoïde, associées à des territoires typiques de méningiome, infiltrat inflammatoire chronique avec centres germinatifs, parfois association à une maladie de Castleman (82)
Cytologie/ : cordons de cellules polygonales, noyaux benoïts pseudo-inclusions nucléaires ; infiltrat lymphoplasmocytaire (/Acta Cytol 2004 ;48:259, Acta Cytol 2004 ;48:397)
Imagerie #1

Diagnostic différentiel :  : chordome, carcinome métastatique, chondrosarcome myxoïde, gliome chordoïde
Traitement  : exérèse complète ; 40% de récidives surout si exérèse incomplète ou si Ki-67 > 5-10%

(81) Couce ME, Aker FV, Scheithauer BW. Chordoid meningioma : a clinicopathologic study of 42 cases. Am J Surg Pathol 2000 ; 24(7):899-905.

(82) Kepes JJ, Chen WY, Connors MH, Vogel FS. "Chordoid" meningeal tumors in young individuals with peritumoral lymphoplasmacellular infiltrates causing systemic manifestations of the Castleman syndrome. A report of seven cases. Cancer 1988 ; 62(2):391-406.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.