» OESOPHAGE Carcinoïde

Carcinoïde


Les tumeurs neuroendocrines de l’œsophage sont rares, on utilise la même classification que pour les autres tumeurs neuroendocrines digestives. La plupart sont des carcinomes, contexte tabagique fréquent, voire de Barrett, prédominant au tiers < de l’œsophage (1 ;2) : très rare de moins de 1/1000 à 4/1000 (0,02% des tumeurs de l’œsophage, et 0,05% des carcinoïdes digestifs, il s’agit d’une tumeur de l’adulte (moyenne 56-61 ans), de 4 à 7 cm (voir grêle)(3 ;4), de mauvais pronostic avec une survie < 3 ans (5-7), une étude suggère un meilleur pronostic (AJSP 2002 ;26:517). Souvent du tiers < dans un contexte de Barrett + adénocarcinome, rarement sur hétérotopie gastrique
Diagnostic différentiel  : carcinome à petites cellules (nécrose, phénomène d’Azzopardi, mitoses+++), carcinome neuroendocrine à grandes cellules (nécrose, mitoses ++, grandes cellules nucléolées), tumeur glomique (Hepatogastroenterology 2003 ;50:687)

http://www.pathologyoutlines.com/topic/esophaguscarcinoid.html

 

 

 

Reference List

 

 (1) Lindberg GM, Molberg KH, Vuitch MF, Albores-Saavedra J. Atypical carcinoid of the esophagus : a case report and review of the literature. Cancer 1997 ; 79(8):1476-1481.

 (2) Hamilton SR, Aaltonen LA. Pathology and genetics of tumours of the digestive system. Lyon : IARCPress, 2000.

 (3) Rosai J. Esophagus. In : Rosai J, editor. Ackerman’s surgical pathology. StLouis : Mosby, 1996 : 589-615.

 (4) Takubo K. Pathology of the esophagus. Tokyo : Educa, 2002.

 (5) Capella C, Solcia E, Sobin LH, Arnold R. Endocrine tumours of the oesophagus. In : Hamilton SR, Aaltonen LA, editors. Tumours of the digestive system. Pathology and genetics. Lyon : IARCC Press, 2000 : 26-27.

 (6) Hoang MP, Hobbs CM, Sobin LH, Albores-Saavedra J. Carcinoid tumor of the esophagus : a clinicopathologic study of four cases. Am J Surg Pathol 2002 ; 26(4):517-522.

 (7) Modlin IM, Sandor A. An analysis of 8305 cases of carcinoid tumors. Cancer 1997 ; 79(4):813-829.

 

 



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.