» THYROIDE Carcinome papillaire à cellules hautes

Carcinome papillaire à cellules hautes


- variante à cellules hautes de plus mauvais pronostic, 4 à 10 % des cas (World J Surg 2008 ;32:1535), souvent sous diagnostiqué (1) (Thyroid 2008 ;18:1179), fréquemment de grande taille chez des patients plus âgés avec fréquence élevée d'extension extra thyroïdienne et de perméations vasculaires. Les cellules sont deux fois plus hautes que larges (> 50% de la population cellulaire), nombreuses papilles, possibilité d'aspect solide, cytoplasme éosinophile, noyau basal ou situé au 1/3 inférieur de la cellule parfois en palissade. Le pronostic d’après l’étude effectuée dans notre service (1) est lié non au type histologique, mais au stade (souvent avancé car grande taille), MACIS et grade (nécrose, invasions vasculaires et atypies nucléaires marquées). Les résultats sont divergents dans la littérature avec un accord concernant l’agressivité mais un désaccord concernant le rôle du type histologique, qui est significatif en soi pour 2 auteurs (2 ;3) trouve une signification indépendante en multivariée, pour d’autres c’est le stade qui est significatif (4-8) (Laryngoscope 2008 ;118:32, Thyroid 2007 ;17:655).
Immunohistochimie  : cycline D1 + intense (9)
Génétique  : ré-arrangements de RET/PTC3 (Am J Pathol 2002 ;160:247) ; prévalence nette de mutations de BRAF
Cytologie :
- la forme à cellules hautes : grandes cellules rondes ou polygonales, bien limitées, à cytoplasme abondant, dense, cyanophile ou éosinophile ressemblant à des oncocytes, en amas monostratifiés ou syncitiaux.
 
Reference List
 
 (1) Michels JJ, Jacques M, Henry-Amar M, Bardet S. Prevalence and prognostic significance of tall cell variant of papillary thyroid carcinoma. Hum Pathol 2007 ; 38(2):212-219.
 (2) Pilotti S, Collini P, Manzari A, Marubini E, Rilke F. Poorly differentiated forms of papillary thyroid carcinoma : distinctive entities or morphological patterns ? Semin Diagn Pathol 1995 ; 12(3):249-255.
 (3) Terry JH, St John SA, Karkowski FJ, Suarez JR, Yassa NH, Platica CD et al. Tall cell papillary thyroid cancer : incidence and prognosis. Am J Surg 1994 ; 168(5):459-461.
 (4) Akslen LA, Varhaug JE. Thyroid carcinoma with mixed tall-cell and columnar-cell features. Am J Clin Pathol 1990 ; 94(4):442-445.
 (5) Moreno EA, Rodriguez Gonzalez JM, Sola PJ, Soria CT, Parrilla PP. Prognostic value of the tall cell variety of papillary cancer of the thyroid. Eur J Surg Oncol 1993 ; 19(6):517-521.
 (6) Prendiville S, Burman KD, Ringel MD, Shmookler BM, Deeb ZE, Wolfe K et al. Tall cell variant : an aggressive form of papillary thyroid carcinoma. Otolaryngol Head Neck Surg 2000 ; 122(3):352-357.
 (7) Ruter A, Dreifus J, Jones M, Nishiyama R, Lennquist S. Overexpression of p53 in tall cell variants of papillary thyroid carcinoma. Surgery 1996 ; 120(6):1046-1050.
 (8) Ruter A, Nishiyama R, Lennquist S. Tall-cell variant of papillary thyroid cancer : disregarded entity ? World J Surg 1997 ; 21(1):15-20.
 (9) Wang S, Lloyd RV, Hutzler MJ, Safran MS, Patwardhan NA, Khan A. The role of cell cycle regulatory protein, cyclin D1, in the progression of thyroid cancer. Mod Pathol 2000 ; 13(8):882-887.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.