» SURRENALE AMYLOSE

AMYLOSE


Amylose surrénalienne (4) (voir amylose) : rare de nos jours, s’accompagne d’insuffisance surrénalienne, cette pathologie est plus fréquente chez le sujet âgé avec dépôts d’amyloïde P sérique.
Macroscopie : taille normale ou peu augmentée.
Histologie : dépôts interstitiels et dans l’endothélium capillaire.
Diagnostic différentiel : sclérose hyaline.
Macroscopie : dans la forme auto-immune primitive les glandes sont petites remplacées par du tissu fibreux
Images macroscopiques : http://www.gfmer.ch/selected_images_v2/detail_list.php?cat1=1&cat2=113&cat3=3&cat4=2&stype=n
Histologie : capsule épaissie, cortex atrophique avec des cellules compactes, et éosinophiles siège de déplétion lipidique présence d’un infiltrat inflammatoire chronique.
Images microscopiques : http://www.gfmer.ch/selected_images_v2/detail_list.php?cat1=1&cat2=113&cat3=3&cat4=3&stype=n
Diagnostic différentiel. Atrophie secondaire aux corticoïdes, la perte de cellules corticales est cependant moins marquée, persistance de lipides.
Après traitement au Mitotane l’aspect peut être similaire.
Dans le complexe de Carney les glandes sont de taille normale ou augmentée.

(4) Lloyd RV, Douglas BR, Young WF. Endocrine diseases. first series ed. American registry of pathology and Armed forces institute of pathology, 2002.



Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.