» SURRENALE Adénome corticomédullaire

Adénome corticomédullaire


Adénome corticomédullaires (29 ; 30) : (Archives 2003 ;127:e329) : pathologie rare (<20 cas décrits) associant un phéochromocytome et un adénome corticosurrénalien, souvent dans le cadre d'un Cushing. 85% femmes, moyenne de 50 ans (32-61 ans)
Images macroscopiques :
Histologie : aspect mixte avec composante de cellules corticosurénaliennes contenant des vacuoles lipidiques et des lipofuchsines et des cellules chromaffines positives aux marqueurs neuroendocrines.
Images histologiques : (1) mélange cellules adrénocorticales et phéochromocytome ; (2) phéochromocytome à cellules à cytoplasme abondant, granulaire, noyaux ovales ; (3) cellules claires de la composante adrénocorticale ; (4) thrombose tumorale avec recanalisation vasculaire ; #2 ; (6) phéochromo chromogranine + ; (7) synaptophysine + ; (8) NSE + ; (9) cellules sustentaculaires S100+ ; (10) # 9
http://www.gfmer.ch/selected_images_v2/detail_list.php?cat1=1&cat2=113&cat3=377&cat4=3&stype=n.

(29) Tissier F, Le Charpentier M, Guilhaume B, Chapuis Y, Bertagna X, Louvel A. Adrenal corticomedullary adenoma. An entity to know. Ann Pathol 2002 ; 22(6):493-494.

(30) Mathison DA, Waterhouse CA. Cushing's syndrome with hypertensive crisis and mixed adrenal cortical adenoma-pheochromocytoma (corticomedullary adenoma). Am J Med 1969 ; 47(4):635-641.


Documents de pathologie humaine du service d’anatomie pathologique du CFB de Caen et du CHPC de Cherbourg. L ’UTILISATION DES INFORMATIONS FOURNIES SE FAIT SOUS L’UNIQUE RESPONSABILITE DE L’UTILISATEUR. Les concepteurs et réalisateurs de cette base ne sauraient en aucun cas être tenus pour responsables des conséquences d’une utilisation non contrôlée des informations fournies.

Performed by Arnaud Legrand 2009 © All Rights Reserved.